ActualitéAmérique du nordBusinessTech

Apple débourse 200 millions de dollars pour exploiter les «dark data»

  • Lattice Data a développé une solution d’apprentissage automatique afin de rendre possible, via l’intelligence artificielle, l’exploitation des données non-structurées qui ne sont pas utilisables dans leur forme brute.
     
  • Apple pourrait se servir de la solution de la start-up américaine pour améliorer son assistant intelligent Siri.
     
  • Au premier trimestre 2017, la marque à la pomme a enregistré un chiffre d’affaires de 52,9 milliards de dollars, en hausse de 4,6%, pour un bénéfice net de 11 milliards de dollars, en progression de 4,9%.

 

Apple se renforce en matière d’intelligence artificielle et de data. La firme de Cupertino a en effet conclu le rachat de la start-up américaine Lattice Data, spécialisée dans l’exploitation des «dark data», les données non-structurées, non-sécurisées et dispersées. Selon une source proche du dossier citée par TechCrunch, le montant de l’opération s’élève aux alentours de 200 millions de dollars. Dans le cadre de cette acquisition, 20 ingénieurs de Lattice Data ont rejoint les rangs d’Apple.

Fondée en 2015 par Christopher Ré, Michael Cafarella, Raphael Hoffmann et Feng Niu, Lattice Data a initialement développé DeepDive, un système créé à Stanford pour «extraire la valeur des dark data». Au fil du temps, la société a affiné sa solution d’apprentissage automatique afin de rendre possible, via l’intelligence artificielle, l’exploitation des données non-structurées qui ne sont pas utilisables dans leur forme brute. 

Une refonte de Siri à venir ?

La solution de Lattice Data est d’autant plus indispensable dans la mesure où IBM estime que 90% des données existantes ont été produites lors des dernières années. Cependant, 70% à 80% de ces données ne sont pas structurées, ce qui rend donc impossible leur utilisation en matière de traitement et d’analyse. Ainsi, la technologie de la start-up basée à Menlo Park peut notamment se révéler utile pour résoudre des affaires criminelles ou progresser dans la recherche médicale. Elle pourrait également permettre de renforcer les systèmes d’intelligence artificielle en créant des flux de données plus utiles. 

Il est encore difficile de connaître les intentions d’Apple avec cette nouvelle technologie. Néanmoins, selon les informations de TechCrunch, Lattice Data a déjà discuté avec des entreprises pour améliorer des assistants d’intelligence artificielle, à l’image d’Alexa d’Amazon, ce qui laisse penser que la marque à la pomme pourrait se servir de la solution de la start-up américaine pour améliorer Siri.

Lors du premier trimestre 2017, Apple a présenté des chiffres en-dessous des attentes pour l'iPhone avec 50,76 millions d’unités vendues de janvier à mars, contre 51,19 millions l’an passé à la même période. Dans le même temps, l’entreprise de Tim Cook a enregistré un chiffre d’affaires de 52,9 milliards de dollars, en hausse de 4,6%, pour un bénéfice net de 11 milliards de dollars, en progression de 4,9%.

Lire aussi :

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This