ActualitéBusinessEuropeHR TechInvestissementsLes levées de fondsManagement

Easyrecrue, 8 millions d’euros pour accélérer à l’international

  • Easyrecrue, spécialisé dans le recrutement vidéo, lève 6 millions d'euros auprès d'Entrepreneur Venture, d'Elaia Partners, et de Bpifrance. L'opération est complétée par un emprunt de 2 millions d'euros. 
  • Avec cette opération, la société souhaite conforter ses positions en Europe, où elle est déjà présente sur 4 marchés en dehors de la France (Benelux, Espagne, Italie, Royaume-Uni). 
  • L'entreprise compte parmi ses clients des entreprises telles que Dassault Aviation, ou encore Accor Hotels. 

 

Le montant

Easyrecrue, éditeur d'applications permettant d'intégrer la vidéo au recrutement, annonce avoir levé 6 millions d'euros auprès d'Entrepreneur Venture et de ses investisseurs historiques, Elaia Partners et Bpifrance. L'opération est complétée d'un emprunt de 2 millions d'euros. Il s'agit de la troisième levée de fonds de l'entreprise, qui a notamment levé 2,5 millions d'euros en série A en mars 2015. 

Le marché

Créée en 2013 par Mickaël Cabrol, Easyrecrue a tout d'abord développé une solution d'entretiens vidéo en différé. L'entreprise a depuis élargi son offre, et propose désormais une suite de solutions permettant de recruter grâce à la vidéo. La société, qui emploie aujourd'hui une cinquantaine de collaborateurs, compte parmi ses clients des entreprises telles que vente-privee, Dassault Aviation, ou encore Accor Hotels. 

Sur ce marché des solutions de recrutement vidéo, Easyrecrue fait face à la concurrence d'acteurs tels que Seeqle, qui veut promouvoir le CV multimédia, ou encore de Spitch (anciennement Pitch My Job). Des applications de messagerie spécialisées dans la vidéo, comme Snapchat par exemple, sont également utilisées par les recruteurs, bien qu'elles n'aient pas été conçues spécifiquement pour cet usage. 

Les objectifs

Avec cette levée de fonds, Easyrecrue souhaite accélérer à l'international, et conforter ses positions en Europe, où elle est déjà implantée au Benelux, en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni. Elle souhaite notamment poursuivre sa stratégie de croissance externe entamée avec le rachat de son concurrent Visio4People début 2016. Elle se fixe également comme objectif de poursuivre les efforts de R&D sur ses solutions.

Lire aussi : EasyRecrue met la main sur son concurrent Visio4People pour accélérer dans le recrutement vidéo

Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This