ActualitéBusinessFinTech

Apple Pay : 127 millions d’utilisateurs, soit seulement 16 % des propriétaires d’iPhone

L’entreprise Apple va-t-elle réussir son pari de nous faire régler nos achats par l’Apple Pay, son service de paiement par mobile lancé en 2014 ? D’après les chiffres publiés par les services de recherches de Loup Ventures, une société américaine spécialisée en capital risque, à fin 2017, on comptait 127 millions d’utilisateurs d’Apple Pay au niveau mondial. Mais, ce qui au final, ne représente que 16 % des utilisateurs d’iPhone. 11 % sont situés à l’international et 5 % aux États-Unis.

Lors de l’assemblée générale des actionnaires d’Apple qui a eu lieu mi-février, Tim Cook, le PDG, avait exprimé une certaine déception quant à l’adoption du paiement mobile, plus lente que prévu. Mais ce dernier ne perdait pas espoir. « J’espère être encore en vie pour voir la fin de l’argent », avait-il confié. Et en effet, ses espoirs ne sont peut-être pas perdus. La proportion des utilisateurs d’Apple Pay a doublé entre 2016 et 2017. De plus, les nouveaux détenteurs d’iPhone sont environ 30 % à avoir activé l’application, toujours selon les chiffres de Loup Ventures. Et d’après des données fournies par Apple, les transactions ont plus que triplé.

La moitié des commerçants américains acceptent l’Apple Pay

Mais pour que le pari d’Apple soit gagnant, il faut aussi que les commerçants jouent le jeu. Là encore, c’est la progression du taux d’adoption qui est intéressante, puisqu’il a augmenté d’environ 50 %. Tandis que le nombre de banques qui acceptent l’Apple Pay a progressé de 41 % l’année dernière, pour atteindre le nombre de 2707 établissements au niveau mondial. Selon Apple, plus de la moitié des commerçants acceptent l’Apple Pay aux États-Unis.

795 millions d’iPhone dans le monde

Pour conclure, les analystes de Loup Ventures se disent “optimistes”. Apple doit juste être patient. Ils pensent que l’utilisation de l’Apple Pay va se répandre au cours des 3-5 prochaines années. Loup Ventures rappelle aussi qu’il y a 795 millions d’iPhone actifs dans le monde. Une belle marge de progression.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Pour réussir, le sujet n’est pas le taux d’adoption des commerçants en terminaux de paiement qui supportent le sans contacts. Ils y viendront tous. La vrai question est de savoir si Apple est capable de faire du business autrement que par l’arrogance, sans imposer ses règles du jeu. Apple Pay est un bide car les banques partenaires ne se comptent même pas sur les doigts d’une main. La seule raison à cela ? Les commissions exorbitantes exigées.

    Dans le même temps, des historiques comme Visa & Mastercard sont parvenus à rendre quasiment 100% de leur parc de cartes actives compatibles avec le sans contact.

Apple Pay : 127 millions d’utilisateurs, soit seulement 16 % des propriétaires d’iPhone
Comment Welcome at Work! a vu les besoins en animation des bureaux changer avec la crise
Gleamer
MedTech: Gleamer boucle un tour de table de 7,5 millions d’euros mené par XAnge
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Copy link