ActualitéArts et CulturesBusinessTech

Apple poursuit son offensive dans les entreprises en s’associant à SAP

Tim Cook, CEO d'Apple, et Bill McDermott, CEO de SAP. © Apple/Roy Zipstein

Apple poursuit ses efforts pour s’imposer dans les entreprises. Pour y parvenir, le groupe informatique américain a annoncé jeudi 5 mai avoir conclu un partenariat avec SAP, la société allemande spécialisée dans les logiciels et les services pour les entreprises. Le but de cet accord est de développer des applications basées sur la plateforme de SAP et conçues spécialement pour iOS, le système d’exploitation sur les appareils mobiles d’Apple. De plus, un nouveau SDK va voir le jour avec cette initiative. Ce kit de développement logiciel permettra aux développeurs, partenaires et clients de créer des applications iOS natives.

Selon le communiqué commun des deux entreprises, le développement des applications pour iPhone et iPad dans le cadre de ce partenariat sera réalisé avec Swift, le langage de programmation créé par la marque à la pomme. «Ce partenariat va transformer la manière dont l'iPhone et l'iPad sont utilisés en entreprise, en rapprochant l'innovation et la sécurité d'iOS avec la profonde expertise de SAP dans les logiciels d'entreprise», a déclaré Tim Cook, le CEO d'Apple.

SAP dans les pas d’IBM et Cisco

Le partenariat d’Apple avec SAP n’est pas le premier du genre. Déjà en 2014, la firme marquée du sceau de Steve Jobs avait conclu un accord avec IBM pour accélérer l’implantation de ses produits au sein des entreprises. A l’époque, les deux groupes informatiques avaient ainsi uni leurs compétences pour créer IBM MobileFirst for iOS, une nouvelle génération de solutions mobiles à destination des entreprises. 

De ce partenariat, une centaine d’applications professionnelles sont nées pour les entreprises du secteur bancaire, les assurances, les services financiers, les télécommunications, les gouvernements ou encore les compagnies aériennes. Dans la même veine, le groupe basé à Cupertino avait également conclu un partenariat avec Cisco en 2015. Cette collaboration prévoyait notamment d’optimiser les réseaux Cisco pour les appareils iOS.

L’annonce du partenariat d’Apple avec SAP intervient dans un contexte difficile pour la marque à la pomme. En effet, Apple a dévoilé un chiffre d’affaires en baisse pour la première fois en dix ans le mois dernier. Sur le premier trimestre de l’exercice 2016, les ventes d’iPhone ont chuté de 16%, ce qui n’était jamais arrivé depuis le lancement du smartphone en 2007. Dans le même temps, celles de l’iPad ont reculé de 19%.

Lire également: 40 ans d’Apple: 10 chiffres à connaître sur la firme à la pomme

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This