A la uneActualité

Après avoir levé 1 milliard, Airbnb atteint 31 milliards de dollars de valorisation

Six mois après une première levée de fonds de 555 millions, Airbnb vient de boucler une opération similaire à 447,8 millions de dollars dans la même série F. Valorisée 30 millions de dollars en septembre, la plateforme aux 2 millions de logements de particuliers porte ainsi sa valorisation à 31 milliard de dollars, soit 1 milliard de gain qui accompagne vraisemblablement la nouvelle tranche d'actions souscrites pour cette levée de fonds. Cette valorisation, identifiée par TechCrunch, survient alors qu'Airbnb est rentable depuis mi 2016.

La première tranche de 555 millions avait été bouclée auprès des fonds Capital et Technology Crossover Ventures. Il était alors déjà question d'ajouter 300 millions de dollars supplémentaires à cette levée. Les investisseurs ont finalement décidé de souscrire davantage pour la deuxième tranche. 

Avec un chiffre d'affaires en croissance de 80% l'an passé, Airbnb devrait maintenir sa rentabilité en 2017, hors taxes et charges, précise le journal économique. Ce million de dollars de levée de fonds pourrait servir à accélérer la stratégie d'acquisition externe engagée par la licorne pour se diversifier vers le secteur de tourisme et des «nouvelles expériences.»

Airbnb est présent dans 191 pays et 65 000 villes et revendique 3 millions de logements de particuliers. La start-up californienne affirme également avoir accueilli plus de 60 millions de voyageurs en huit ans d'existence.

 

Lire aussi : Airbnb, une licorne qui gagne de l’argent

«Trips», la nouvelle expérience voyage d’Airbnb dévoilée à Paris

Bouton retour en haut de la page
Après avoir levé 1 milliard, Airbnb atteint 31 milliards de dollars de valorisation
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya