A la uneBusinessEurope

Après les associations, HelloAsso s’attaque au marché des fondations d’entreprise

HelloAsso, la plateforme de crowdfunding et de services pour les associations, fait évoluer son modèle. Huit ans après sa création, la plateforme de financements pour les projets associatifs va désormais s'ouvrir aux entreprises, et plus particulièrement à leur fondation et mécénats. «Un marché de 4 milliards d'euros par an», estime Léa Thomassin, la cofondatrice d'HelloAsso. Le don des particuliers aux associations pèse en France plus de 4 milliars d'euros chaque année (4,4 milliards en 2014, d'après l'association Recherches et solidarités et l'Institut des dirigeants d'associations et fondations).

Concrètement, le site, qui effectuait déjà son premier pivot en 2009 pour se recentrer sur l'offre aux associations, veut faire du «match- crowdfunding» pour les PME et les grandes groupes. La plateforme va mettre en relation une association avec une fondation d'entreprise qui partage les valeurs de l'ONG. «Les internautes se montrent d’autant plus généreux à l’égard du projet s’ils savent que leur don est susceptible d’être doublé par une entreprise», souligne Léa Thomassin.

HelloAsso se trouve sur un marché capté par de nombreux acteurs du crowdfunding, à l'image des Ulule, mais aussi des plateformes de dons solidaires telle Heoh, Alvarum, Babeldoor, ou Graines d'action. 

Pour se rémunérer, HelloAsso se verse les pourboires laissés, selon leur choix, par les donateurs. La plateforme gratuite pour les associations revendique 24 000 inscrites et 35 millions d'euros collectés depuis sa création. Sur la plateforme le don moyen est de 50 euros. Ce virage vers le B2B doit donc lui permettre d'augmenter les «pourboires». 


 

Fondateur: Léa Thomassin, Ismael Le Mouel

Siège: Paris

Date de création: 2009

Effectifs: 
20

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Après les associations, HelloAsso s’attaque au marché des fondations d’entreprise
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse