ActualitéBusinessComStartupTech

Atlassian met la main sur Trello pour 425 millions de dollars

  • L’opération devrait être bouclée avant le 31 mars prochain.
     
  • L’acquisition de Trello permet à Atlassian de compléter son offre en matière de gestion de projets.
     
  • Trello revendique 19 millions d’utilisateurs.

 

La société australienne Atlassian, spécialisée dans les logiciels pour les entreprises, a conclu le rachat de Trello, la plateforme de visualisation et de gestion de projets. Le montant de l’opération s’élève à 425 millions de dollars. L’acquisition devrait être bouclée avant le 31 mars prochain. Malgré ce rachat, Trello devrait rester opérationnel. Quant aux 100 employés de l’entreprise new-yorkaise, ils évolueront désormais dans le giron d’Atlassian. 

Lancé en 2011 par Michael Pryor et Joel Spolsky, Trello revendique désormais 19 millions d’utilisateurs. Pour s’immiscer au sein des entreprises, la société américaine a principalement ciblé les TPE et les start-up. Ces dernières utilisent sa solution de management gratuitement et la partagent avec d’autres indépendants. 

Trello repose sur un modèle freemium. La solution est gratuite pour la majorité de ses utilisateurs, mais elle est payante pour les entreprises qui souhaitent bénéficier d’options supplémentaires (assistance, chiffrement des données, audit, etc.).

100 millions d’utilisateurs actifs par mois, un objectif commun

L’acquisition de Trello permet à Atlassian, qui édite la plateforme HipChat, de compléter son offre en matière de gestion de projets. La société australienne développe déjà Jira, un outil de suivi des projets pour les équipes de développement, dont l’approche est similaire à celle de Trello. 

De plus, la start-up new-yorkaise et Atlassian possèdent l’objectif commun d’atteindre 100 millions d’utilisateurs actifs par mois. Dans ce sens, la société australienne s’est engagée à poursuivre le développement de Trello sous son aile. En 2015, Atlassian a réalisé un chiffre d’affaires de 319,5 millions de dollars. 

Sur le marché des solutions collaboratives pour les entreprises, Atlassian doit faire face à de nombreux acteurs, à l’image de la plateforme Slack, qui s’est alliée avec Google en décembre dernier, ou de Microsoft qui développe une nouvelle application qui reprend les codes de Skype. La concurrence s’est également intensifiée le 10 octobre dernier avec le lancement de Workplace, la version professionnelle du réseau social.

Lire aussi :

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This