ActualitéBusinessEuropeTransport

Avec Axa, BlaBlaCar lance une assurance automobile pour ses utilisateurs

BlaBlaCar devient un coutier en assurance automobile à part entière. Après avoir ouvert une unité dédiée au sein du siège parisien de l’entreprise l’an passé, la plateforme française de covoiturage vient en effet de dévoiler une assurance automobile annuelle qui s’adresse à ses utilisateurs. Baptisée «BlaBlaSure», cette offre a été créée en partenariat avec l’assureur français Axa. Accessible uniquement en ligne, cette assurance automobile est pour l’heure réservée aux membres de BlaBlaCar disposant d’une voiture immatriculée en France.

Comme les assurances classiques, celle de BlaBlaCar se décline en trois niveaux de garanties : tiers et bris de glace, intermédiaire (incluant vol et incendie) et tous risques. Après avoir sélectionné l’offre qui lui convient, l’utilisateur peut l’enrichir avec l’une des deux options proposées, à savoir le prêt d’un véhicule et l’assistance remorquage en cas de panne. Pour séduire ses utilisateurs, la plateforme de covoiturage propose également l’exonération de la franchise en cas d’accident pendant un covoiturage. Un atout non-négligeable qui pourrait permettre à BlaBlaCar de faire la différence pour convaincre ses membres de choisir son assurance automobile.

Axa veut devenir «l’assureur préféré de l’économie des plateformes»

Avec BlaBlaSure, la licorne française entend rapidement se faire une place sur le marché de l’assurance automobile. «Le lancement de BlaBlaSure avec Axa répond à un objectif clair d’offrir toujours plus de services utiles à notre communauté. A long terme, les informations utilisées sur notre plateforme pour créer un service de covoiturage fiable telles que la vérification d’identité ou les évaluations entre membres vont nous permettre d’offrir un service d’assurance plus proche du profil de risque des conducteurs, et donc plus avantageux pour eux», indique Nicolas Brusson, co-fondateur et directeur général de BlaBlaCar. Dans le même temps, Axa espère profiter de ce partenariat pour élargir son champ d’action. «Notre ambition est de devenir l’assureur préféré de l’économie des plateformes», assure Guillaume Borie, directeur de l’innovation d’Axa. BlaBlaCar, qui revendique 60 millions d’utilisateurs dans 22 pays, et Axa réfléchissent d’ores et déjà à déployer BlaBlaSure dans d’autres pays européens.

Avant de lancer son assurance automobile, BlaBlaCar assurait déjà chaque trajet en France, au Royaume-Uni et dans d’autres pays européens grâce à un partenariat noué avec Axa en mai 2015. Cette assurance additionnelle offerte garantit l’arrivée à destination sans frais supplémentaires en cas de panne ou d’accident sur le trajet. Ainsi, le remorquage et l’acheminement du conducteur et des passagers à destination sont pris en charge s’ils ne sont pas déjà couverts.

14 millions d’utilisateurs en France, un socle solide pour diversifier ses activités 

Avec 14 millions d’utilisateurs en France, BlaBlaCar dispose d’un socle solide pour devenir un nouveau canal de distribution d’assurance via sa plateforme. La plateforme entend en effet se servir des données collectées sur les milliers de trajets quotidiens (itinéraires, évaluation des chauffeurs, habitudes des utilisateurs…) depuis sa création en 2006. Le leader mondial du covoiturage s’attend à ce que de plus en plus de conducteurs et de passagers cherchent une protection supplémentaire pour leurs trajets, en plus du coût pour assurer un véhicule.

En se positionnant sur le segment de l’assurance automobile, BlaBlaCar pourrait ainsi se doter d’une nouvelle manière de tirer parti de sa base d’utilisateurs pour générer des revenus supplémentaires. Dans ce sens, la plateforme française de covoiturage avait lancé en avril 2017 une offre de location de véhicules longue durée en partenariat avec le constructeur Opel et le loueur longue durée ALD Automotive. Celle-ci est accessible aux «Ambassadeurs» français, les membres les plus actifs de BlaBlaCar dans l’Hexagone, à des prix négociés.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This