ActualitéBusinessLes levées de fonds

Uptime lève 2 millions d’euros pour accélérer dans la maintenance prédictive des ascenseurs

Le montant

Uptime, la start-up française qui propose une technologie de maintenance prédictive pour les ascenseurs, annonce avoir levé 2 millions d’euros. Le tour de table a été réalisé auprès d’investisseurs historiques dont Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel, ou encore Jacques-Antoine Granjon. David Amsellem, président fondateur de John Paul (services de conciergerie et de fidélisation) ou encore Antoine Martin, co-fondateur et CEO de Zenly, font partie des nouveaux investisseurs. Il s’agit du deuxième tour de table de la start-up qui avait déjà levé 1 million d’euros.

Le marché

La start-up a été fondée en 2016 par deux frères, Amaury et Augustin Celier. La technologie de maintenance prédictive d’Uptime permet de pouvoir intervenir avant la panne. Pour cela, elle s’appuie sur l’IoT et le big data. Grâce à un boîtier, les mécanismes de la cabine connectée sont surveillés en permanence. En cas de dysfonctionnement annonciateur, une alerte déclenche l’intervention préventive d’un technicien et informe le client de la situation en temps réel. Uptime explique être compatible avec tous les appareils, même les vielles cabines en bois

L’entreprise possède un portefeuille de plus de 40 clients, des syndics de copropriété, des foncières de grandes entreprises ou encore des property managers.

Sur le même marché, on peut citer les acteurs historiques comme Koné, Otis ou encore Schindler qui font aussi évoluer leurs offres vers plus de technologie.

Les objectifs

Avec cette levée, Uptime souhaite poursuivre sa R&D. La start-up va également préparer sa croissance à venir avec notamment l’élargissement de son équipe commerciale afin d’assurer
le déploiement de l’offre sur le marché et l’agrandissement de ses équipes de maintenance.

Uptime : les données clés

Fondateurs : Amaury Celier, Augustin Celier
Création : 2016
Activité : maintenance des ascenseurs
Effectifs : 15 salariés
Siège social : Paris
Financement : 2 millions d’euros en mai 2018.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@frenchweb.fr

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This