ActualitéMediaTech

Avec RendezVousTV, M6 teste une nouvelle forme d’interactivité

A l’occasion du lancement de la nouvelle version de l’application RendezVousTV, M6 et Orange vont tester une nouvelle forme d’interactivité sur le programme « La France a un incroyable talent », diffusé ce soir ainsi que les 7 et 14 décembre prochains.

L’objectif est de créer une animation interactive entre le direct antenne et les utilisateurs actifs de RendezVousTV. Au menu :

  • L’accès à des contenus additionnels liés à l’émission
  • Participation à des jeux concours
  • Et enfin, vote direct depuis l’application pour ses talents préférés

Téléchargeable gratuitement sur l’App Store depuis juin 2011, l’application Rendez-VousTV d’Orange est un guide TV enrichi qui permet de consulter les programmes du moment et à venir sur l’ensemble des chaînes disponibles et d’obtenir une multitude d’informations en temps réel sur ces contenus.

Pour sa V2, l’application RendezVousTV s’est donc dotée de nouvelles fonctionnalités. Parmi elles :

  • Partager ses impressions en quelques clics sur Twitter et par SMS
  • Paramétrer des alertes pour être prévenu du début d’une émission
  • Obtenir des notifications pour être informé des nouveaux contenus disponibles (jeux, voting)
  • Regarder 12 nouvelles chaînes (37 au total sont aujourd’hui disponibles)
  • Bénéficier d’un design plus fluide et plus ergonomique
  • Accéder à une sélection de vidéos à la demande de la TV d’Orange
Bouton retour en haut de la page
Avec RendezVousTV, M6 teste une nouvelle forme d’interactivité
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?