ActualitéFonds d'investissement

AXA Seed Factory va investir dans les start-ups spécialisées en médecine et silver economy

 Les projets ont jusqu’au 30 juin pour se faire connaître.

axa-seed-factoryLe fonds d’investissement AXA Seed Factory souhaite se renforcer dans les secteurs de la médecine individuelle, de la silver economy (les services dédiés aux personnes âgées, ndlr) et du Big Data en investissant en capital dans des start-ups innovantes, dont la « viabilité économique est démontrée ». Et de lancer un appel à candidature avec Withings, le Français spécialiste des objets connectés, aux start-ups « qui créeront les services de demain et qui, nous en sommes convaincus, changeront le quotidien des assurés » selon Minh Q. Tran, directeur général d’AXA Seed Factory.

Les entrepreneurs retenus – les dépôts de candidatures peuvent s’effectuer jusqu’au 30 juin – devront proposer des services de médecine individuelle accessibles au grand public répondant aux problématiques des maladies chroniques, des objets connectés assistant les personnes âgées dans leur quotidien ou des solutions de big data permettant la veille épidémiologique.

« Nos objets connectés ont vocation à s’inscrire dans des plateformes offrant toujours plus de services, plus simplement, plus efficacement. Ils génèrent aussi des données massives qui peuvent être mises au service des utilisateurs, pour une prévention individuelle ou collective toujours plus fine et prédictive » explique Cédric Hutchings, directeur général de Withings.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
AXA Seed Factory va investir dans les start-ups spécialisées en médecine et silver economy
GAFA et médias: l’accord entre l’Australie et Facebook va-t-il inspirer d’autres pays?
Blockchain : Sorare lève 40 millions d’euros auprès de Benchmark, Accel, Partech et Antoine Griezmann
5G: Ericsson veut recruter 300 personnes pour renforcer son centre de R&D en France
[Webinar] Pourquoi la DSI serait-elle la dernière à se digitaliser?
Uber
À Paris, des chauffeurs dénoncent une volonté d’imposer une « loi Uber en Europe »
Face au Bon Coin, Wallapop lève 157 millions d’euros auprès de Korelya, le fonds de Fleur Pellerin