ActualitéBeautyTechBusinessFrenchWeb BusinessLes émissionsRetail & eCommerce

BeautyTech: comment les influenceurs révèlent des marques autrefois invisibles

Interview de Xavier Chauvin, co-fondateur et CEO de Beauté Privée

Ces dernières années, le visage de la communication digitale dans le secteur de la beauté notamment, a profondément changé avec, entre autres, l’apparition des influenceurs. Une réalité que connaît bien Beauté Privée qui évolue sur ce secteur et celui du bien-être depuis 2007 via son concept de ventes privées.

« C’est un peu une résultante de ce que l’on voit sur la fragmentation des marques où chacun va chercher celle qui lui convient. Les influenceurs et les youtubeuses jouent donc un rôle d’accélérateur. Ils permettent de mettre un focus sur des marques qui étaient avant invisibles parce qu’elles n’avaient pas les moyens de s’exposer dans les médias classiques », explique Xavier Chauvin, co-fondateur et CEO de Beauté Privée qui revendique 5 millions de membres.

Avènement du naturel et la recherche de transparence

Un mode de communication qui permet par exemple à l’entreprise de mettre en avant des marques étrangères mal distribuées en France. « Notre rôle en tant que distributeur online est de donner accès à ces marques et d’avoir la capacité de les déployer très rapidement », développe Xavier Chauvin. L’entreprise lance plus de 300 nouvelles marques par an. «Nous sommes à l’affût avec une équipe d’acheteuses qui vont chercher dans le monde entier les nouvelles tendances, les marques qui marchent bien et qui sont attendues», explique le CEO de Beauté Privée.

En ce qui concerne l’évolution du secteur de la beauté, Xavier Chauvin remarque des tendances de fond comme l’avènement du « naturel », la recherche de transparence dans la composition des produits ou encore la volonté de faire soi-même. Des tendances finalement assez proches de celles qui touchent le domaine de l’alimentaire. «Il y a une vraie maturité des clientes qui se renseignent, d’où le rôle des influenceurs qui vont mettre en avant des marques de façon extrêmement poussée en rentrant assez précisément dans la composition et l’intérêt des produits».

Retrouvez l’interview complète de Xavier Chauvin, co-fondateur et CEO de Beauté Privée:

 

FW 500: le classement des 500 entreprises de la tech française

Pour la troisième année consécutive, FrenchWeb établit un panorama des entreprises de la Tech française, qu’elles soient startup, PME, Grands Groupes: le FW500. Ce dernier sera publié en octobre.

Le FW500 s’intéresse aux entreprises françaises, leurs potentiels, leurs performances (taux de croissance annuel du chiffre d’affaires sur les trois derniers exercices, effectifs…), et ce afin d’établir un classement des sociétés par rapport à leur dynamique de développement.
➔ En savoir plus sur le FW 500

 

En partenariat avec:

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
BeautyTech: comment les influenceurs révèlent des marques autrefois invisibles
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas