Actualité

[Best of E-commerce] Annonces, innovations, buzz: ce qu’il ne fallait pas rater en 2013

[ANNONCES ET LANCEMENTS]

pixmania

Le spécialiste de la vente d’objets électroniques en ligne a annoncé qu’il avait fermé ses 10 boutiques françaises et qu’il comptait cesser son activité dans 12 des 26 autres pays européens où il était présent. Pour rappel, en 2012, le chiffre d’affaires de Pixmania a enregistré un recul de 10% pour s’établir à 843 millions d’euros avec une perte de 25 millions d’euros..

A lire dans : Pixmania ferme ses magasins en France

vente-privee-logo

10 000 mètres carrés de surface pour une cinquantaine d’emplois créés. C’est avec ces chiffres que vente-privée.com a annoncé l’ouverture d’un 13e entrepôt à Beaune pour la commercialisation des vins. Le besoin devenait urgent pour le géant du e-commerce français qui, avec plus de 2 millions et demi de bouteilles vendues, est déjà le premier vendeur de vin en ligne depuis 2012 en chiffre d’affaire et le second au niveau mondial selon l’étude e-Performance Barometer. Par ailleurs, l’e-commerçant, qui réalise près de la moitié de son chiffre d’affaires sur le mobile, a lancé Miam Miam et se diversifie dans la vente de produits alimentaires « de terroir et de qualité » assure-t-on.

A lire dans : Vente-privée, nouveau géant du vin en ligne

Et : Miam miam : un nouveau panier pour vente-privée

1855

La société Héraclès, plus connue sous le nom de 1855, spécialisée dans la vente de vin en ligne a été placée en redressement judiciaire par le Tribunal de Commerce de Paris lundi 7 octobre au soir. 21 000 de ses bouteilles avaient déjà été saisies à Bordeaux en juillet dernier avant d’être mises en vente aux enchères.

A lire dans : 1855 en redressement judiciaire : fini la vie de château

foursquare

Foursquare a annoncé ce lundi qu’il allait ouvrir sa plateforme publicitaire aux petites entreprises. Alors que cela faisait déjà plusieurs mois qu’il avait expérimenté son nouveau service auprès d’une petite communauté de 800 commerçants sélectionnés dans le monde, ce sont désormais 1,5 million d’entreprises qui pourront y souscrire. Foursquare a annoncé ce lundi qu’il allait ouvrir sa plateforme publicitaire aux petites entreprises.

Alors que cela faisait déjà plusieurs mois qu’il avait expérimenté son nouveau service auprès d’une petite communauté de 800 commerçants sélectionnés dans le monde, ce sont désormais 1,5 million d’entreprises qui pourront y souscrire.

A lire dans : Foursquare voit grand chez les petits commerçants 

vancl-chine

Le e-commerçant chinois Vancl, spécialisé dans la vente de vêtements bon marché, a levé 100 millions de dollars auprès d’investisseurs a révélé Xu Xiaohui, le vice-président, au journal Economic Observer, alors qu’il avait déjà levé 230 millions de dollars en mai 2011.

Pour se renforcer face à Taobao, filiale d’Alibaba dirigée par l’emblématique Jack Ma, Vancl, qui est un acteur indépendant, a récemment ouvert sa propre marketplace V+ et voit de plus en plus son avenir hors de ses frontières, en particulier en Asie du Sud-Est avec l’ouverture d’une plateforme au Vietnam.

A lire dans : Le Chinois Vancl, spécialiste de l’habillement bon marché, lève 100 millions de dollars

alibaba

Alibaba va investir 16 milliards de dollars d’ici à 2020 pour développer son pôle logistique et soutien. La société qui avait d’ores et déjà dépassé eBay et Amazon réunis en termes de volume de ventes dès septembre 2012 ambitionne désormais de devancer le mastodonte américain de la grande distribution Walmart en 2016.

Un bouleversement dans le secteur des détaillants puisque Jonathan Lu, le PDG du groupe Alibaba, aurait déclaré à Reuters s’attendre à atteindre les 3 000 milliards de yuan (soit 490 milliards de dollars) de volume de transactions dès 2016.

A lire dans : Comment le Chinois Alibaba s’américanise

D’un côté, il y a Masayoshi Son, PDG de SoftBank qui possède des parts dans Yahoo! Japon mais également des géants du e-commerce comme le Chinois Alibaba. Face à lui, Hiroshi Mikitani, le PDG de Rakuten, la plus grande plateforme d’e-commerce au Japon avec 50 millions d’utilisateurs.

A lire dans : Rakuten versus SoftBank: la bataille de deux géants du web japonais

newyorkcity

Ce sera sans doute à New York. Pour son IPO imminente, Alibaba aurait opté pour le NYSE, selon le Wall Street Journal. D’après deux de leurs sources, les discussions entre le géant de l’e-commerce chinois, la bourse de Hong Kong et les autorités locales de régulation auraient été interrompues, après plusieurs semaines d’essai, et alors même qu’une filiale d’Alibaba Holding Group y est déjà cotée.

A lire dans : Alibaba choisit New York pour son entrée en bourse

AmazonPrimeAir

Amazon a signé l’une des plus ambitieuse opération de relation publique de 2013 en annonçant la « livraison par drones ». C’est dans une émission de la chaîne CBS que le patron du premier e-commerçant mondial, Jeff Bezos, a indiqué qu’il testait ce service dont l’objectif est de livrer en 30 minutes chrono. Une information rapidement reprise et une publicité gratuite pour le géant de Seattle qui a – volontairement ? – omit de parler de la réglementation et de la législation en cours sur l’espace aérien à l’ère de ces nouveaux appareils volants.

Un détail qui n’a pas cependant pas échappé à Jacques-Antoine Granjon, de vente-privée, qui caricature son rival en annonçant la livraison par… téléportation.

 

[LES INNOVATIONS]

Xiaomi

La messagerie instantanée WeChat qui compte 272 millions d’utilisateurs dans le monde va être le nouveau terrain de jeu du fabricant chinois Xiaomi, qui compte y vendre 150 000 smartphones Mi3 à 320 dollars. L’offre est mise en scène sur le compte de Xiaomi et le paiement s’effectue sur WeChat.

A lire dans : Xiaomi expérimente la vente sur WeChat

Line_app_FrenchWeb

Line s’apprête à lancer Line Mall, une marketplace mobile, qui référencera des produits de qualité. Afin de dynamiser la communauté de vendeurs, Line proposera un programme de fidélisation qui récompensera les marchands avec des points convertibles pour chaque vente réalisée. Line Mall est attendu pour décembre.

A lire dans : La cash machine Line se lance dans l’e-commerce avec Line Mall

 

[LES CHIFFRES A RETENIR]

etude-achat-en-ligne

Le nombre de nouveaux consommateurs en ligne ne serait plus que de 5% en France cette année contre 8% aux Etats-Unis, 12% en Allemagne et même 21% en Italie selon la troisième étude mondiale sur l’e-commerce réalisée par PricewaterhouseCoopers (PwC). Mais la marge reste importante puisque seuls 17% des consommateurs français en ligne réalisent au moins un achat par semaine, loin derrière les Italiens (27%), les Allemands (36%) ou les Britanniques (40%).

A lire dans : 17% des web-acheteurs français achètent une fois par semaine contre 40% au Royaume-Uni

52% des utilisateurs de smartphones aimeraient embarquer des cartes de fidélité et 45% des coupons de réduction, selon une étude, de même que 59% des utilisateurs acceptent de recevoir des notifications selon leur localisation géographique.

A lire dans : 52% des utilisateurs de smartphones aimeraient embarquer des cartes de fidélité

La France compterait désormais plus de 4 millions d’acheteurs sur mobile selon le dernier Baromètre du Marketing Mobile, réalisé avec comScore, GfK et Médiamétrie, ce qui représenterait +25% de croissance chaque trimestre en France sur ce marché. Sur les 25,8 millions de mobinautes, les acheteurs (55%) sont de plus en plus des acheteuses (45%) laissant apercevoir une tendance forte en matière de parité des usages.

A lire dans : M-commerce : +25% de croissance chaque trimestre en France

Les seniors seraient de plus en plus nombreux à se convertir aux achats en ligne selon l’étude. « Les internautes de plus de 65 ans se sont massivement mis à l’achat en ligne puisqu’ils sont 44% de plus qu’il y a un an à s’y être convertis, de même que les femmes qui sont désormais aussi nombreuses que les hommes à acheter en ligne » précise Bertrand Krug, directeur du département des mesures d’efficacité online chez Médiamétrie-NetRatings.

A lire dans : E-commerce : le nombre de seniors achetant sur internet s’envole en France (+44%)

 

[ILS L’ONT DIT SUR FRENCHWEB]

 

Jean-Emile Rosenblum est revenu, pour Frenchweb, sur la stratégie de développement de Pixmania face à la croissance d’Amazon, sur la polémique liée à un départ des frères Rosenblum, et sur la nouvelle société « The Kase » , avec un positionnement multi-canal et l’ouverture de cinq boutiques physiques.

A lire dans : [Grand format] Jean-Emile Rosenblum : « Amazon ne va pas tout rafler »


Les chiffres : 

  • Un marché de 10 milliards d’euros dont 10 % des transactions se font en ligne ce qui représente un milliard d’euros.
  • 9 millions d’acheteurs de produits sportifs dont 1,7 millions achètent en ligne.
  • 30 millions de joueurs de foot et 11 millions de coureurs.

Grégory Hanffou, directeur e-commerce Decathlon Brésil (après 4 minuntes 30 secondes) :



Paylib

Le 24 septembre dernier, La Banque Postale s’est associée à la BNP et la Société Générale pour lancer Paylib, une solution commune pour le paiement en ligne. Au total, 23 millions d’utilisateurs pourront payer en utilisant cette solution qui devient ainsi le premier concurrent de Paypal en France. « Paylib est la réponse des banques française à Paypal » explique Bernard Roy dans nos colonnes, directeur de la Stratégie à La Banque Postale.

A lire dans : Paylib : déjà 120 000 utilisateurs en France

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[Best of E-commerce] Annonces, innovations, buzz: ce qu’il ne fallait pas rater en 2013
The Garage, l’incubateur de Cyril Paglino pour créer un écosystème blockchain de référence en Europe
Instagram
Reels, l’arme d’Instagram pour contrer l’ascension fulgurante de TikTok
Comment les indépendantistes catalans usent du numérique contre Madrid
Glyphosate, pesticides: un rapport parlementaire plaide en faveur d’une centralisation des données
FinTech: Revolut continue de recruter des têtes d’affiche de la finance
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Copy link