Actualité

[Best Of FrenchWeb] Ils ont fait l’actu du Web français cette année (épisode 4/4)

viadeo-ipo-9-dan-serfatyViadeo s’est introduit en juillet sur le compartiment B d’Euronext. Avec un prix par action à 17,10 euros, le réseau social professionnel français a levé 22 millions d’euros lors de l’opération. Il s’agit de l’une des plus importante IPO de l’Internet français depuis SeLoger.com en 2006.

Une semaine avant, la société avait déjà levé 5 millions d’euros auprès de A Capital. Basée à Bruxelles, Beijing et Hong Kong, la société de capital-risque investit dans des sociétés de capitalisations moyennes, pour les aider à accélérer sur le marché chinois. L’Empire du Milieu constitue en effet un marché stratégique pour Viadeo qui y est leader – notamment face à LinkedIn qui a lancé une version chinoise seulement en février dernier – grâce à l’acquisition de Tianji, une plate-forme locale qui compte 20 millions de membres. Ses priorités dans les deux prochaines années : la Chine donc, mais aussi la Russie et l’Afrique francophone. L’entreprise est aujourd’hui valorisée aux alentours des 120 millions d’euros. En savoir plus

xavier-nielLe fondateur de Free s’est offert la Halle Freyssinet pour y construire un incubateur géant. Celui-ci devrait comprendre 1 000 start-ups, un auditorium, un fablab, un restaurant ouvert 24 heures sur 24. Annoncé en septembre, l’ensemble devrait s’étaler sur 33 747 mètres carrés et voir le jour en 2016.

Iliad a également confirmé son intention de racheter T-Mobile, le quatrième opérateur aux Etats-Unis. Si rien n’est encore joué, le groupe de Xavier Niel a formulé une offre à 15 milliards de dollars.

Après Deezer il y a deux ans, c’est Blablacar, spécialisée dans le covoiturage, qui lève 100 millions de dollars, soit 73 millions d’euros. Aux côtés d’Accel Partners et ISAI, les investisseurs historiques qui avaient investi 7,5 millions d’euros en 2012, c’est Index Ventures qui est entré au capital de la start-up aux 8 millions de membres en juillet dernier.

Blablacar veut donc concrétiser son ambition mondiale. Le service est aujourd’hui disponible dans 12 pays en Europe et plus à l’est, notamment en Allemagne, en Ukraine, en Pologne et en Russie. L’entreprise, qui a par ailleurs acquis 3 sociétés précédemment, prévoit une implantation en Amérique du Sud et dans les pays à plus de 50 millions d’habitants, en conservant le même positionnement: les trajets longue distance, à savoir 330 km, pour 20 euros en moyenne de coût d’utilisation. Les Etats-Unis ne sont pour le moment pas dans la roadmap de Blablacar. En savoir plus

Entretien exclusif avec Frédéric Mazzella, co-fondateur de Blablacar avec Francis Nappez, (CTO) et Nicolas Brusson, (COO) :

[jwplayer mediaid= »159230″]

Patrick-DrahiLe président d’Altice Numericable a fortement marqué l’année avec le rachat de SFR pour 13,5 milliards d’euros en avril. Pour financer l’opération, les deux entreprises se sont lancées dans un emprunt obligataire géant (plus de 10 milliards d’euros). Quelques mois après, le câblo-opérateur a mis la main sur Virgin Mobile pour 325 millions d’euros.

 

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[Best Of FrenchWeb] Ils ont fait l’actu du Web français cette année (épisode 4/4)
Droit à l’oubli: le Conseil d’État entérine la victoire de Google face à la Cnil
French Tech: en pleine crise, les startups peinent à lever des fonds
Les offres d’emploi de la semaine
[Webinar] Les 5 grandes tendances 2020 de l’expérience client
FinTech : la startup suédoise Tink s’offre Eurobits Technologies pour 15,5 millions d’euros
Télémédecine: les hôpitaux s’organisent face au déferlement du coronavirus
Copy link