Actualité

Big data et e-commerce: le toulousain Netwave lève plus de 2,8 millions d’euros, et vise l’international l’année prochaine

Netwave, la start-up toulousaine spécialisée dans le web boosting des sites marchands, annonce une augmentation de capital d’un montant de 2 830 000 euros. L’opération, réalisée en deux temps, a été assurée pour moitié par les actionnaires historiques de Netwave: CQ-­‐ FD, Les Investisseurs de l’Innovation (un club de business angels locaux), et des chefs d’entreprise toulousains. Des investisseurs parisiens et deux autres londoniens ont également participé au tour. La première opération a permis de convertir un montant de 1 993 000€ d’apports en comptes courants en capital social, et la seconde a permis de lever plus de 840 000€ supplémentaires pour accélérer le développement de l’entreprise. « Je reste majoritaire à 75%, contre 92% auparavant », déclare à FrenchWeb Jean-Luc Bernard, CEO de Netwave.

Netwave, qui se positionne comme un acteur Big Data pour l’e-commerce [Revoir l’interview Netwave réalisée à Toulouse en sept. 2013] a travaillé sa R&D pendant 10 ans, pour proposer aujourd’hui une solution de « RT Recommanding », sur la base des réflexes et des comportements des internautes. La start-up commercialise notamment WebSAles Booster, une solution en SaaS qui identifie en quelques secondes les attentes des visiteurs et lui recommande le contenu approprié, grâce à une analyse comportementale liée à sa visite sur le site. WebSAles Booster est donc censée augmenter les taux de conversion.

Lancée il y a un an, elle est aujourd’hui utilisée par une vingtaine de sites marchands, et vient notamment d’être intégrée par Cdiscount. « Nous étions en test depuis plusieurs mois, et les résultats ont été sans appel », indique Jean-Luc Bernard, qui insiste sur la performance de l’outil, qui générerait seulement 75 millisecondes de temps d’interaction entre l’internaute et la marque, contre « 300 ou 400 pour Adobe ».

Deux axes stratégiques sont maintenant envisagés pour accélérer le développement de la société. D’abord, intensifier la commercialisation et le marketing de la solution WebSalesBooster, dont la R&D est quasiment aboutie: « On va encore approfondir notre plateforme, mais tout ce qui est technique sur notre solution est terminée. Nous avons ajouté cet été un module de pilotage des contenus par les e-marchands, et un module de cross et d’up selling », ajoute Jean-Luc Bernard.

Le prochain virage aura probablement lieu en juin 2014, avec une nouvelle levée de fonds pour lancer l’international, et l’ouverture d’un premier bureau à Londres l’été prochain. Netwave entend diversifier son offre de marketing temps réel pour les sites marchands:  » Nous voulons globaliser l’offre sur l’acquisition, la conversion, et le retargeting, et cela passera sans doute par des partenariats ».

Netwave a réalisé 1 million d’euros de chiffre d’affaires en 2012.

Tags

Marion Moreau

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This