ActualitéRetail & eCommerce

[Bilan Fevad / Médiamétrie] L’e-commerce bondit de 22% au 1er semestre 2012

Selon les chiffres de la Fevad dévoilés ce matin, le commerce online a enregistré une croissance de 22% sur les 6 premiers mois de l’année. Les ventes en ligne ont ainsi atteint 21,8 milliards € de CA sur la période, contre 17,8 milliards un an auparavant.

Plus précisément, sur le second trimestre 2012, l’e-commerce a progressé de 21%, après un premier trimestre à +24%.

Cette croissance s’explique, dans un premier temps, par le nombre croissant de nouveaux acteurs. En effet, le commerce électronique compte désormais 109 800 sites marchands, soit 20 300 nouveaux sites en un an. La Fevad précise ainsi qu’il s’ouvre « plus d’un nouveau site marchand toutes les 30 minutes ».

Les internautes achètent plus souvent mais pour des montants moins importants

Malgré ce dynamisme, l’organisme souligne, comme pour les trimestres précédents, une baisse de valeur du panier d’achat. Le montant moyen de la transaction chute ainsi de 4% à 89€, pour se retrouver au niveau de 2009. Néanmoins, cette érosion se trouve compensée par la hausse du nombre de commandes.

Parmi les moyens de paiement les plus plébiscités, la carte bleue figure sur la première marche du podium. Elle correspond ainsi à 9 transactions par e-consommateur et à 797 euros dépensés sur le semestre.

Parmi les secteurs les plus dynamiques, les ventes d’habillement enregistrent une hausse de 11% sur la période étudiée tandis que le e-tourisme affiche une progression de 9%.

Au niveau du m-commerce, la Fevad pointe du doigt  une « progression exponentielle ». Depuis le 1er trimestre 2011, le CA trimestriel de l’internet mobile a été multiplié par 4 et atteint 5% du CA en direct du panel iCM, contre 2% il y a un an.

31,7M de cybercaheteurs au 2ème trimestre 

Parallèlement à ces données, Médiamétrie indique, qu’au 2ème trimestre, 31,7M d’internautes ont acheté en ligne, soit une progression de 4% en un an (1,3M de cyberacheteurs supplémentaires). Au total, ce sont donc près de 8 internautes sur 10 (78,2%) qui ont déjà acheté en ligne.

Ces chiffres positifs cachent néanmoins une baisse de la progression du nombre d’acheteurs online. La plus forte progression concerne néanmoins les internautes les plus âgés. Les 50-64 ans sont ainsi 11% de plus à acheter en ligne par rapport à l’année dernière tandis que les 65 ans et plus représentent une hausse de 8%.

En termes de classement, Amazon, eBay, Cdiscount, la Fnac et Priceminster sont les sites marchands qui ont attiré le plus d’internautes sur la période étudiée. Sur mobile, on retrouve Amazon, Groupon, Voyages-Sncf, eBay et enfin Vente-Privée.


Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

5 commentaires

  1. titre trompeur. « le commerce online a enregistré une croissance de 22% »
    il ne s’agit pas du e-commerce mais de l’audience des sites d’e-commerce. (ce +22% ne se retrouve pas forcément en augmentation de CA)

  2. ok c’est plus clair maintenant (vous avez modifié l’article ?)
    c’est le graphique présentant les visiteurs uniques qui a dû m’induire en erreur.

    1. Non l’article n’a pas été modifié ! Effectivement, le graphique qui correspond aux chiffres de Mediamétrie a dû vous induire en erreur.

  3. les problématiques sont nombreuses: dans des organisations jusque là bien ancrées dans les habitudes du commerce traditionnel, le petit monde du web les pousse à revoir l’ensemble de leurs process commerciaux, logistiques (arrivée par exemple du click and collect ), leur politique de communication à vitesse grand V pour ne pas perdre leur part de marché…

[Bilan Fevad / Médiamétrie] L’e-commerce bondit de 22% au 1er semestre 2012
254 millions de dollars pour la plateforme de vente de voitures d’occasion Vroom
Le groupe Mazarine met la main sur l’agence e-commerce Cheek
Ouest Digital, Maif, Bemobee : focus sur les offres d’emploi du jour
La startup Jow lève 7 millions de dollars pour son épicerie en ligne
Retail: Sequoia Capital mène une levée de 40 millions de dollars pour Dolls Kill
Just Eat
Prosus offre 6,7 milliards de dollars pour acquérir Just Eat
Copy link