ActualitéBusiness

[Billetterie en ligne] Weezevent finalise une première levée d’1 million d’euros

La billetterie en ligne Weezevent vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds d’1M € auprès d’A Plus Finance.

Créée en 2008 et basée à Dijon, la start-up a développé une plateforme qui permet aux organisateurs d’événements de créer rapidement leur billetterie, leur module d’inscription ou leur campagne d’invitation en ligne. La start-up fait payer ses services via une commission de 2,5% prélevée sur chaque billet vendu, et ne facture pas son offre dans le cas d’évènements gratuits.

Selon ses fondateurs, Weezevent serait rentable depuis l’année dernière. En 2011, près de 600 000 tickets auraient été vendus sur la plateforme. La société revendique à ce jour plus de 7 000 clients. Une dynamique qui lui a permis de rivaliser avec Amandio, son concurrent allemand sur le marché français.

Cette première levée de fonds doit permettre à la jeune start-up de maintenir sa position en France et d’accélérer sa croissance, au coeur d’un marché qui est rapidement devenu très concurrentiel.

Plus précisément, Weezevent compte multiplier par 3 son chiffre d’affaires en 2012, enrichir son application mobile et, enfin, préparer son déploiement sur de nouveaux marchés européens. A ce titre, la société renforcera ses équipes au cours de l’année à venir.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Billetterie en ligne] Weezevent finalise une première levée d’1 million d’euros
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous