Distribution

[E-commerce] Les 6 grandes tendances qui marqueront 2012 selon Rakuten

963 milliards $. C’est ce que devrait peser le marché du e-commerce d’ici la fin 2012, selon les calculs du cabinet JP Morgan. Fort de ces prévisions, Rakuten, le géant japonais du e-commerce, qui détient notamment PriceMinister, dresse un état des lieux des 6 tendances majeures qui devraient marquer le secteur du commerce en ligne cette nouvelle année. Les détails.

1. Du M-commerce au T-commerce :

En 2012, le m-commerce devrait continuer de croître, accompagné par une forte  émergence du t-commerce (commerce sur tablettes). En effet, selon Rakuten, les fonctionnalités avancées des tablettes devraient permettre de passer d’une expérience traditionnelle basée sur la recherche de bonnes affaires et la transaction, à une expérience de magasin virtuel, transformant internet en une expérience presque tactile.

2. Une convergence entre le cloud et le commerce traditionnel : 

Rakuten s’attend à l’émergence d’un nouveau système qui récompenserait à la fois l’écosystème physique et l’écosystème virtuel.

3. Le pouvoir des recommandations sur les réseaux sociaux :

Les réseaux sociaux devraient faire partie intégrante de l’évolution du e-commerce en 2012. En effet, de nombreuses études pointent du doigt le pouvoir puissant des recommandations des amis sur les réseaux sociaux : aussi bien en terme d’intention d’achat qu’en apport de trafic.

4. Des communautés d’acheteurs sans frontière :

Selon Rakuten, 2012 verra fleurir les places de marché en ligne globales. Cela devrait permettre aux e-commerçants de s’ouvrir de nouvelles opportunités dans les marchés émergents tels que la Chine, l’Inde et le Brésil.

5. Des modèles de livraisons flexibles : 

D’après le géant japonais, il est indispensable de prendre en compte les préférences d’achat spécifiques à chaque marché. En effet, pour certaines populations l’obstacle principal est le paiement en ligne, tandis que pour d’autres il s’agit des problèmes de livraison. Ainsi, Rakuten considère qu’en 2012, les modèles d’achat flexibles seront essentiels à la croissance.

6. Le shopping en ligne devient personnel : 

En 2012 l’échange de données entre les vendeurs et les réseaux sociaux devrait générer de nouveaux modèles économiques, qui viendront enrichir la base de connaissance des vendeurs. L’enjeu consistera donc pour les revendeurs en ligne à identifier comment engager le consommateur via des campagnes opportunes et personnalisées en exploitant les données avec pertinence.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This