ActualitéBusinessFonds d'investissementHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

BioSerenity lève 15 millions d’euros pour améliorer le suivi médical des patients

  • BioSerenity développe des solutions connectées pour trouver le traitement adéquat.
  • La société se focalise sur 4 sujets: l’épilepsie, les maladies cardiologiques, les grossesses et les troubles du sommeil.
  • Avec cet investissement, la start-up souhaite s’internationaliser.

Le montant

BioSerenity, start-up qui développe des solutions connectées pour le suivi médical, annonce un tour de table d’un montant de 15 millions d’euros, mené par LBO France, le fonds PSIM et Idinvest Partners.

En juin 2015, la société avait levé 3 millions d’euros dans le but de commercialiser Neuronaute, son vêtement connecté qui détecte l’épilepsie.

Le marché

Fondée en 2014 par Hala Nasser et Pierre-Yves Frouin au sein de l’Institut du Cerveau et de la Moëlle épinière, BioSerenity édite des solutions connectées destinées à suivre certains patients. La start-up se focalise sur quatre sujets: l’épilepsie, les maladies cardiologiques, les grossesses et les troubles du sommeil.

L’outil enregistre des données liées à la santé du patient. Ces données sont ensuite analysées afin de trouver le traitement adéquat.

L’entreprise, qui emploie 80 personnes, s’est rapprochée de l’industrie pharmaceutique en créant des partenariats avec certains laboratoires. Ces derniers peuvent utiliser les solutions pour leurs essais cliniques. La start-up collabore aussi avec des associations de patients, des centres de recherche universitaire ou encore des hôpitaux.

L’objectif

Avec cet investissement, BioSerenity souhaite accélérer à l’international. La société a ouvert des bureaux en France, en Chine et aux Etats-Unis. Ce tour de table va aussi lui permettre de financer le développement de ses solutions.

Les données clés:

  • Fondateurs : Hala Nasser et Pierre-Yves Frouin
  • Date de création : 2014
  • Investissements : 3 millions d’euros en novembre 2015 et 15 millions d’euros en septembre 2017
  • Secteur d’activité : médical
Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs
BioSerenity lève 15 millions d’euros pour améliorer le suivi médical des patients
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom