Actualité

[Bon App’] Udacity, pour suivre des MOOCs de code informatique

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine: Etats-Unis

Editeur : Udacity

Date de mise à jour: 24 septembre

Disponibilité: iOS 7.0 et Android 4.1

Udacity - Application

Apprendre à coder sur mobile grâce à un MOOC de Google ? C’est désormais possible en France avec l’application Udacity, qui propose une quarantaine de cours. Le catalogue regroupe 43 MOOCs de niveaux différents, créés notamment par Facebook ou Google mais aussi par des univeristaires.

La création de trois anciens de Google X

Depuis 2012, la société Udacity  commercialise des cours en ligne de code informatique, dont de langages HTML, CSS, Javascript, Python, et Java. L’abonnement mensuel à un cours coûte entre 150 et 199  dollars par mois. Pour étendre le service, une application mobile est maintenant disponible sous Android et iOS, en anglais uniquement. Udacity revendique 3 millions d’abonnés dans 119 pays.

Udacity a été co-fondée en juin 2011 par trois ex-employés de Google X, laboratoire de recherche « secret » de Google. Sebastian Thrun – CEO -, Mike Sokolsky – CTO – et David Stavens ont implanté leur société à Mountain View, en Californie. L’entreprise compte actuellement un peu moins de 200 collaborateurs. Depuis sa création, Udacity a levé 55 millions de dollars US en trois tours, auprès de dix investisseurs.

35 millions de dollars levés en septembre 2014

La dernière levée de fonds d’Udacity a été bouclée le 24 septembre 2014, pour un montant de 35 millions de dollars US. Le tour de table a été effectué auprès des investisseurs historiques – les Capital Ventures CRV (George Zachary) et Andreessen Horowitz (Peter Levine) – et auprès de Recruit Holdings, Cox Enterprises, Valor Capital Group, Valor Capital Group, Bertelsmann et Drive Capital.

Udacity est aussi à l’origine de l’Open Education Alliance, un rassemblement d’acteurs du Web qui milite pour un apprentissage libre et renforcé des nouvelles technologies, afin de combler la distance entre l’enseignement classique et le monde du travail.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Vous voulez faire découvrir une application ? Soumettez-la en remplissant le formulaire.

Tags

Mathilde Hodouin

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Bon App’] Udacity, pour suivre des MOOCs de code informatique
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link