ActualitéEuropeServicesStartupTech

[Bon App’] WittiZ, pour exprimer un sentiment par une vidéo

WittiZ est une toute nouvelle application française qui permet de partager de courts extraits de films, séries, émissions ou spectacles. Elle sort aujourd’hui sur l’App Store. 

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez-nous aussi la vôtre !

L’équipe : Francis Jaluzot, Hélène Bonnet, Damien Lavergne  Disponibilité : gratuite sur l’App Store

screenshots WittiZ

Frenchweb: A quel besoin répond votre application?

Francis Jaluzot: WittiZ est fait pour revoir, découvrir, échanger des courtes scènes vidéo (de toute nature, pas seulement des films) qui nousfont, rire, pleurer, bondir, exprimer un sentiment, une circonstance, une humeur.

L’application contient beaucoup de vidéos extraites de films, vous visez uniquement les cinéphiles ?

Francis Jaluzot: Non, pas seulement. L’application est intéressante pour n’importe qui aimant le divertissement audiovisuel, WittiZ est aussi pleine d’extraits de clips musicaux par exemple.

Vous lancez l’application en partenariat avec des studios de production (Pathé, Gaumont etc.), comment les avez-vous convaincu ?

Francis Jaluzot: Ça n’a pas été si difficile, mais il a fallu plusieurs mois de discussions et de rendez-vous pour leur faire comprendre l’intérêt qu’ils avaient de nous rejoindre dans l’aventure. Nous avons fait une étude pour les informer au mieux, ils se sont ensuite montré particulièrement motivés. Ils tentent de se réinventer avec le numérique depuis peu, ça a sans doute joué en notre faveur.

Concrètement, quelles sont vos obligations envers eux ?

Francis Jaluzot: Nous avons signé un accord d’exploitation. Pour chaque scène correspond un film que l’utilisateur peut regarder en entier grâce à la VOD et l’achat sur iTunes ou Amazon. On perçoit respectivement une part de 4% et de 5% sur leurs vente: c’est comme ça que l’on va gagner de l’argent. Nous sommes à nos débuts et les studios ont été compréhensifs avec les contrats, ils savent qu’une jeune startup comme la notre ne peut pas leur reverser des sommes mirobolantes.

photo
L’équipe de WittiZ

Quel a été le processus de développement? (difficultés rencontrées…)

Francis Jaluzot: D’un point de vue technique, il s’agissait de proposer un démarrage automatique des vidéos, un bon débit et une très bonne qualité d’images et de sons, en 3G.

Comment comptez-vous la faire connaitre?

Francis Jaluzot: Grâce aux réseaux sociaux, aux campagnes sur les mobiles, aux partenariats, achat d’espaces publicitaires etc.

Quels sont vos objectifs ?

Francis Jaluzot: Lancer la version UK, l’application traduite iOS est déjà prête, il nous manque simplement quelques accords avec des ayants-droits au Royaume-Uni. On souhaiterait aussi proposer une version Android, dépasser 500k utilisateurs avant la fin de l’année…

 

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Bon App’] WittiZ, pour exprimer un sentiment par une vidéo
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Copy link