ActualitéBusiness

[Carnet de voyage 2.0] Travelavenue lève 500 000 euros

Le guide de voyage communautaire, TravelAvenue, vient d’officialiser un premier tour de table de 500 000 €, auprès de la Financière Boscary, Investir en Direct et de business angels, dont Jean-Fabrice Mathieu (Kelkoo, Seloger), Serge Alleyne (Nomao) et Andres Menajosky (Iando).

Cette augmentation de capital doit notamment permettre à la société de développer ses actions marketing et d’étoffer son équipe, composée pour le moment d’une douzaine de collaborateurs.

La start-up profite de cette annonce pour dévoiler une nouvelle version de son site, dont le coup d’envoi a également été donné aujourd’hui. Elle est présentée comme une synthèse « entre Pinterest et les sites de voyages traditionnels ».

Lancé en 2010 par Loic Dupont, Travelavenue se présente comme un carnet de voyage virtuel construit pour aider les internautes à préparer leurs voyages plus efficacement. La plateforme propose ainsi de rassembler sur son propre carnet 2.0 toutes les adresses et liens utiles, mais également de s’inspirer des découvertes des autres voyageurs et de partager ses recherches.

Loic Dupont précise : « Compte tenu de notre activité de récolte d’informations, nous adoptons clairement une position transversale qui nous permet de nous situer au-dessus de la mêlée des sites de réservation de voyages traditionnels. »

La nouvelle version du site vise, quant à elle, à optimiser la sauvegarde et l’organisation de toutes les informations récoltées par les internautes lors de leurs recherches. Concrètement, il suffit, dans un premier temps, de s’inscrire pour créer un carnet de voyage. Travelavenue propose alors aux internautes une première sélection d’adresses, repérée par la communauté du site. L’internaute peut ensuite approfondir ses recherches, via l’utilisation du nouveau bouton « pin-it » dans la barre des favoris. Ainsi, toutes les informations jugées intéressantes et trouvées sur d’autres sites de voyages, peuvent désormais rapidement être ajoutées et classées dans le carnet de voyage en question.

Disponible en 17 langues, Travelavenue aurait aidé plus d’1M de voyageurs a préparer leurs séjours en 2011. Pour 2012, la start-up compte multiplier ce chiffre par 5. Le site envisage d’ailleurs de procéder à une nouvelle levée de fonds d’ici les 9 prochains mois. Au menu également, une évolution du business modèle qui repose, pour l’heure, sur la revente de leads.

Bouton retour en haut de la page
[Carnet de voyage 2.0] Travelavenue lève 500 000 euros
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie A] Unkle lève 10 millions d’euros pour assurer les propriétaires et se porter garant des locataires
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France