ActualitéDistribution

Carrefour renouvelle Georges Plassat et veut se renforcer sur le cross-canal

La grande distribution française accélère sur le numérique. Georges Plassat, le PDG de Carrefour de 66 ans, qui vient d’être renouvelé à son poste après avoir terminé un premier mandat de trois ans, a précisé qu’il souhaite renforcer son groupe sur le digital. «Le groupe est en cours d’hybridation, multiformat, multilocal et multicanal», a-t-il déclaré, rapporte Reuters, confirmant sa volonté de jouer sur la complémentarité entre les magasins.

En France, l’offre e-commerce de Carrefour est structurée autour de trois piliers principaux : Carrefour.fr pour la vente de produits non alimentaires (à l’exception des vins ou des services de traiteur), ooshop.fr, pour les produits alimentaires livrés à domicile (plus de 88 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013), et courses.carrefour.fr, pour son offre de drive qui compte plus de 348 points de retrait dans l’Hexagone. Le distributeur édite également des sites d’e-commerce thématiques dédiés aux univers du voyage ou du spectacle.

Seconde enseigne la plus recommandée en ligne

En mars, Carrefour a nommé au poste de CIO et «responsable de la transformation digitale» du groupe Renaud de Barbuat. Ce dernier avait précédemment fondé Stradigis, une entreprise de conseil en transformation numérique des entreprises et avait également travaillé cinq ans chez Thales en tant que DSI.

Pour l’instant, Carrefour occupait la seconde place des enseignes françaises les plus recommandées en ligne par les internautes, juste derrière Auchan, et devant E. Leclerc, selon une étude du Boston Consulting Group publiée en mai. Ces deux derniers accélèrent eux aussi sur le numérique. Auchan, récemment rebaptisé «Auchan.fr», a restructuré dès 2010 ses activités e-commerce sur la base d’une stratégie cross-canal, tout comme E. Leclerc qui souhaite investir 1 milliard d’euros dans le numérique dans les trois prochaines années.

Le groupe Casino est quant à lui propriétaire de Cnova, sa filiale e-commerce qui intègre Cdiscount, le second e-commerçant de France, selon la Fevad, a réalisé 3,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2014, en croissance de 19,8% sur un an.

  • Frenchweb Day Commerce le 17 juin prochain
Avez-vous dépensé plus de 1600 euros d’achats en ligne l’année dernière ? Si oui, vous êtes au-delà de la moyenne des acheteurs, et c’est donc que vous avez succombé aux stratagèmes méconnus des e-commerçants. Le e-commerce français pèse 57 milliards d’euros, répartis sur plus de 150 000 sites* et sur les mobiles, les véritables témoins des usages de demain. (*Fevad, 2014)
Tous auront l’occasion d’illustrer cette nouvelle ère, à l’occasion du  Frenchweb Day Commerce, le rendez-vous des acteurs de l'eCommerce.

Pour participer à ces rencontres ;

Bouton2

 

Crédit photo: Flickr (creative commons), Stefen Chow, Fortune Live Media, Fortune Global Forum 2013
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This