Actualité

Chronique digital music #10

Infos chiffrées, vidéos décalées et concerts indés…C’est la chronique musique Frenchweb de la semaine !


STATS ME UP : les chiffres essentiels…ou pas (expliqués par Frenchweb)


EMI ouvre son catalogue aux développeurs.

La Major anglaise EMI qui vient de se faire racheter par Universal Music, vient parallèlement de s’associer avec la start-up The Echo Nest (spécialisée dans la création de logiciels musicaux) pour une initiative qui devrait faire grand bruit.
En effet, la Major propose aux développeurs de créer des applications commerciales pour les artistes de son catalogue en accédant gratuitement à ses contenus. Une avancée de taille dans le grand débat des licences musicales.
Muni d’une clé API fournie par The Echo Nest (qui gèrera l‘ensemble des « sandboxes »), les développeurs pourront ainsi proposer à la Major des applications musicales qui pourront être, sous réserve de validation, commercialisées sur les différents Appstores.
Hébergées chez The Echo Nest et publiées par EMI Music, ces applications permettront néanmoins au développeur de conserver sa propriété intellectuelle. Le système fonctionne ensuite sur le modèle du « revenue sharing » (60% pour EMI, 40% pour le développeur – The Echo Nest prenant une petite part de ce pourcentage dans certains cas).
Dans un contexte de crise, cette initiative reste surtout un bon moyen pour la Major de multiplier ses sources de revenus et de promouvoir ses artistes à moindre frais.

Source TheNextWeb.com


Music Invest : un nouveau boosteur de projets musicaux débarque sur le marché du crowdfunding

Dernier né sur le marché tant convoité du crowdfunding musical, Music Invest propose de mettre en relation des artistes et des « mécènes cybernétiques » afin de permettre la concrétisation de projets musicaux multiples : organisation d’un concert, tournage d’un clip vidéo, réalisation d’une maquette en studio ou enregistrement d’un album, fabrication de produits dérivés…

Crée et développé par une société nantaise, la plateforme revendique un positionnement différent des sites de productions musicales communautaires en plusieurs points :
Un artiste peut déposer tout projet musical à partir de 2000€
Les projets des artistes sont exclusivement sélectionnés par les internautes
Le contributeur à le choix entre le statut d’investisseur (avec partage des bénéfices financiers) et celui de fan actif (avec des bénéfices en nature comme des places de concerts gratuites, des albums en avant-première…)
L’artiste conserve sa totale liberté artistique et financière

On regrettera cependant que le site, à la croisée de MyMajorCompany et d’Ulule, ne propose pas pour l’instant de services innovants de crowdsourcing (échange de compétences).


BlackBerry lance BBM Music

BlackBerry Messenger (BBM), le système de messagerie instantanée intégré aux smartphones du constructeur canadien RIM sort BBM Music , un nouveau service musical en P2P privé permettant de partager des titres avec ses contacts. Disponible depuis jeudi dernier aux Etats-Unis, au Canada et en Australie pour 4,99$ / mois (aucune date communiquée pour la France pour l’instant), BBM Music propose aux utilisateurs de choisir 50 chansons de son catalogue et les partager de manière illimitée avec ses contacts. Le système est simple et astucieux : la multiplication des contacts permet ainsi la multiplication des titres à l’écoute. La version gratuite du service ne permet, en revanche, que d’écouter des extraits de 30 secondes.
Si la possibilité de se créer un réseau d’écoute privé rémunérant les ayants droits est séduisante, le service semble néanmoins bien limité face à Spotify.

Source Numerama


L’agence My Love Affair séduit 2 talents de l’industrie musicale

My Love Affair , l’agence de marketing musical récemment créée par Cathy Guetta et Raphael Aflalo, renforce ses équipes avec l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs.

Renaud Skalli, fort d’une expérience de près de 7 ans dans l’industrie du disque au Royaume-Uni chez Big Dipper Management et à la Direction Artistique de Warner Music (Gnarls Barkley, Muse), est nommé Directeur des Relations Labels et Artistes.
Il est notamment  en charge de MyProductPlacement , la place de marché web de placement de produits dans les vidéos clips, qui sera lancée prochainement.

 Après plus de 10 ans d’expérience dans le développement d’associations « musique et marques » au sein de majors, Nathalie Grava devient Directrice Business Développement de My Love Affair. Auparavant, Nathalie était Responsable des produits spéciaux de Sony BMG et depuis 2006, Directrice New Business & Brand Partnerships d’EMI Music France.

Ligne :


L’O.M.N.I : l’objet musical non-identifié (sauf par Frenchweb) de la semaine


Comme leur nom ne l’indique pas, les Twin Twin sont trois. Enfin presque, puisque le trio de Montreuil est composé de deux (faux) jumeaux (Lorent et François Djemel) et d’un troisième lascar (leur ami Patrick Biyik). Des artistes inclassables dans le style musical (une sorte de « street rock » aux influences électro, slam, pop et hip hop) comme dans le style vestimentaire (que la brigade fashion pourrait qualifier d’improbable). Des artistes au sens large du terme (leurs shows sont une véritable expérience à la croisée du concert, du théâtre et du cirque) et aux talents multiples (le trio réalise, par exemple, ses propres clips).
Issus de la génération « Do It Yourself » et en pleine crise du disque, le trio prend aujourd’hui de l’ampleur et sortira l’année prochaine leur premier album chez Warner Music. Ils nous présentent pour l’occasion et avec humour leur nouvelle maison, pas tout à fait en carton.


L’O.M.T.C : l’objet musical tout court de la semaine (ou la vidéo qu’il est impossible d’avoir ratée à moins d’avoir passé la semaine dans une grotte en Laponie sans WIFI)


Justin Timberlake n’a pas sorti d’album depuis 5 ans. Une information sans intérêt pour le commun des mortels mais prise très au sérieux par ses fans qui le font savoir dans la très amusante vraie/fausse campagne vidéo « make music again ». Please Justin, bring sexy back.


SAUVE TA DATE : la sélection des concerts de la semaine où la bière est bonne au bar…mais pas que


Samedi 12 Nov.
Affiche pop rock de qualité au Bus Palladium (Paris) / Avec Stoned Popes, PM’s Better et City of Glass
21h – 6€
Infos Event

Dimanche 13 Nov.
Le Festival d’Email Jazz accueille Blitz The Ambassador pour une soirée hip hop, jazz et funk à La Fourmi (Limoges).
21h – 13,70€
Infos Event

Lundi 14 Nov.
Lancement de la 2ème édition des Nuits Capitales, ou la semaine de la musique live et du clubbing à Paris et dans sa périphérie (jusqu’au 20 novembre) / Soirée d’ouverture au 104 avec Malcolm Lincoln, Patrick Vidal, Boris Viande, Albin de la Simone, Sandra Nkake, Nouvelle Vague…
18h – 15€
Infos Event

Mardi 15 Nov.
C’est la mensuelle des Inrocks Lab Party à la Flèche d’Or (Paris). L’occasion de découvrir les finalistes du concours du même nom / Avec Class Actress, Birdy Hunt, Theodore Paul & Gabriel
20h – Entrée libre
Infos Event

Mercredi 16 Nov.
La Belgique à l’honneur lors de la Soirée Wallonie-Bruxelles aux Trois Baudets (Paris) / Avec Patrick Bultink, Sophie Galet et Jacques Duvall
20h30 – 10-12€
Infos Event

Jeudi 17 Nov.
C’est les 25 ans du Festival Bebop au Mans et ça se fête ! / Avec Mademoiselle K et Zazie (Centre des Expos – Le Forum).
19h30 – 20-35€
Infos Event

A Bordeaux, L’IBoat accueille Planningtorock (+Avant Garde et Yan Wagner) pour une soirée techno, musique contemporaine, cliché pop et cabaret.
20h30 – 13-15€
Infos Event

Vendredi 18 Nov.
Yael Naim et Howlin’ Bill clôturent la 13ème édition du Festival Blues Sur Seine à Mantes la Jolie (Salle Jacques Brel).
21h – 20-25€
Infos Event

Tags

Laure Decailly

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This