ActualitéArts et CultureLes levées de fondsRetail & eCommerce

Cloud: le Britannique NewVoiceMedia lève 50 millions de dollars pour ses solutions CRM

NewVoiceMedia vient de boucler un tour de table de 50 millions de dollars auprès de Technology Crossover Ventures, en tant que leader de l’opération, et de ses actionnaires historiques Bessemer Venture Partners, Highland Capital Partners Europe, Eden Ventures, Notion Capital et Salesforce.com. La société britannique, spécialisée dans les centres de contacts en cloud, souhaite en profiter pour accélérer à l’international, renforcer ses infrastructures et ses services commerciaux.

« Cet investissement représente un fort soutien à notre technologie d’échelle internationale, à notre position sur le marché et à notre stratégie de développement mondiale. Pour le dernier exercice, le revenu issu des licences a augmenté de plus de 100% » selon Jonathan Gale, président de NewVoiceMedia.

Fondée en 2000, NewVoiceMedia développe des technologies – qui s’intègrent à Salesforce – de gestion de la relation client en cloud (ventes, opérations marketing, services…). Les appels peuvent par exemple être gérés directement depuis les smartphones des salariés, évitant ainsi de créer des call centers. La société a levé 105 millions de dollars au cours des 18 derniers mois.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cloud: le Britannique NewVoiceMedia lève 50 millions de dollars pour ses solutions CRM
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués