A la uneActualitéEuropeManagement

Comment construire une culture d’entreprise forte et ses propres valeurs?

Pour grandir, les start-up françaises ne doivent pas uniquement viser le gain. Véritable clé de voûte de leur croissance, elles doivent aussi bâtir de solides valeurs pour emmener les équipes vers le succès. Cet état d'esprit, le «Galion Project», le think tank créé l'an passé par plusieurs personnalités du secteur (Jean-Baptiste Rudelle (Criteo), Agathe Wautier (ex-Orange), Frédéric Mazzella (BlaBlaCar) Jérôme Lecat (Scality), ou encore Pierre Kosciusko-Morizet), ont choisi de le partager. Près d'un an après une première publication sur l'art et la manière de levée des fonds, le Galion Project s'intéresse cette fois à la culture d'entreprise. 

[tabs]

[tab title= « Un processus collaboratif »]

Le process de définition des valeurs se fait en plusieurs étapes, qui mixent des approches top-down et bottom-up :

  1. définition de valeurs par les fondateurs
  2. travail avec les équipes pour challenger ce premier choix, sous forme de questionnaire ou de séminaire selon la taille de l’entreprise
  3. Analyse du retour et amendement du projet initial
  4. Formalisation
  5. Communication des valeurs à l’ensemble des équipes

[/tab]

[/tabs]

«La croissance d’une entreprise dépend avant tout de ses valeurs», écrivent les entrepreneurs qui déroulent une méthodologie pour installer cette pensée en interne. 

 

Lire aussi: PriceMinister, Criteo… Quand les pépites du Web français livrent leurs conseils aux start-up en recherche de fonds

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This