ActualitéAmérique du nordDistribution

Amazon lance un kiosque de services numériques

  • La plateforme «Subscribe with Amazon» permet à ses utilisateurs de gérer leurs abonnements numériques.
     
  • Ce nouveau service offre la possibilité à ses clients, comme Dropbox, Jukely ou The Wall Street Journal, de gérer les montants et la périodicité des abonnements.
     
  • Pour se rémunérer, Amazon prélève une commission de 30% sur les ventes des abonnements durant la première année d’utilisation du service.

 

Au départ simple plateforme de commerce en ligne, Amazon cherche désormais à s’imposer comme un outil indispensable dans le quotidien des consommateurs. Déterminée à fidéliser sa clientèle, la marketplace américaine a décidé de mettre sur pied la plateforme «Subscribe with Amazon», permettant aux utilisateurs de gérer leurs abonnements numériques.

Dans les tuyaux de la firme de Jeff Bezos depuis l’année dernière, cette nouvelle plateforme propose une large gamme d’abonnements dans des domaines divers et variés. Parmi ses premiers clients sur «Subscribe with Amazon», la firme américaine compte notamment Disney Story Central, qui propose une collection d’histoires pour enfants, le service de télévision en streaming SlingTV, Jukely, qui permet d’assister à des concerts en illimité, le service de stockage en ligne Dropbox, le service de méditation Headspace, ou encore les journaux, comme The Wall Street Journal, The New Yorker et Chicago Tribune. Amazon profite également de cette plateforme pour mettre en avant ses propres services d’abonnement, à l’image d’Amazon Rapids, qui propose un catalogue d’histoires pour enfants sous forme de discussions instantanées.

Une commission de 30% la première année  

Réservée pour l’instant aux entreprises disposant d’une adresse commerciale aux États-Unis, la plateforme «Subscribe with Amazon» offre la possibilité à ses clients de gérer les montants et la périodicité des abonnements. Pour se rémunérer, Amazon prélève une commission de 30% sur les ventes des abonnements durant la première année d’utilisation du service. Par la suite, ce pourcentage tombe à 15%. 

Pour attirer les utilisateurs sur sa nouvelle plateforme, Amazon aura recours à la promotion croisée, en liant les abonnements numériques à des produits physiques vendus sur la marketplace. Cela permettra d’augmenter la visibilité de «Subscribe with Amazon» en ciblant les clients ayant manifesté leur intérêt pour un produit correspondant à un abonnement proposé sur la plateforme. Toutefois, il est peu probable qu’Amazon propose des abonnements de ses concurrents, comme Netflix et Spotify. Avec ce nouveau service, la firme américaine espère toucher son noyau dur d'utilisateurs, principalement ses membres Premium. Selon Consumer Intelligence Research, Amazon Prime compte 65 millions d’utilisateurs aux États-Unis, soit quasiment 20% de la population américaine.

Lire aussi :

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This