A la uneBusinessFoodTechRetail & eCommerceTransport

Comment Domino’s Pizza fait face à la concurrence

Uber Eats, Deliveroo, Pizza Hut … les concurrents sur le marché de la foodtech sont nombreux. Loin de se décourager, Domino's Pizza multiplie les innovations. Arrivée en France en 1989, la société vient de lancer il y a un an, de nouvelles fonctionnalités sur sa plateforme de commandes en ligne comme, par exemple, l'arrivée de l'onglet My Pizz' où le client peut composer lui-même sa pizza ou encore l'outil de paiement en ligne. Si ces nouveautés sont déjà présentes chez la concurrence, la société a pris son temps car «il fallait uniformiser le réseau avec un seul et même système digital», détaille pour FrenchWeb Nicolas Degeraud, directeur marketing de Domino's Pizza.

Avec 340 points de vente en France, et près d'une commande sur 2 passée sur le site en ligne, l'entreprise est déjà en train de développer de nouveaux outils. Par exemple, en Australie il est possible d'utiliser son smartphone pour passer commande grâce au Dru Assistant. En Nouvelle-Zélande, la livraison par drône est en test. En Allemagne et en Hollande, c'est la livraison sans chauffeurs qui fait ses débuts. Mais pour lancer ces nouveaux services en France et dans d'autres pays, l'entreprise «attend les résultats des tests».


 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Comment Domino’s Pizza fait face à la concurrence
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde
eCommerce : comment Alltricks est devenu le champion français du vélo
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs