ActualitéBusinessManagementSalairesStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Elinoï veut faciliter l’embauche de talents dans les start-up

Créée en 2015 par David Simeoni, Elinoï est un outil permettant aux talents et aux start-up de se rencontrer.

Plus de détails avec David Simeoni, fondateur d'Elinoï.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

David Simeoni, fondateur d'Elinoï: Elinoï permet à des talents de trouver un job en start-up, et facilite le recrutement de start-up en s’attaquant:

  • au problème des candidatures CV où l’énumération de diplômes et d’expériences ne reflètent pas les compétences réelles.
  • au décalage fréquent entre le profil recherché par l’entreprise et la réalité des besoins non exprimés.

 

Deux écueils qui viennent contrarier les attentes des candidats ET des entreprises.

C’est pourquoi nous nous engageons pour une nouvelle approche du recrutement, en insistant en plus sur les personnalités des talents et l’ADN des équipes. Et cela évite pas mal d’erreurs de casting!

Quelle est votre proposition de valeur?

Un savant mix d’humain et de technologie! 

Questionnaires et entretiens physiques nous permettent de qualifier, via un système de tags, les candidats et les offres. 

Ensuite, nos algorithmes permettent de déterminer avec précision quelles opportunités sont susceptibles d’intéresser un Talent. Ces derniers reçoivent une shortlist d’opportunités hyper-ciblées correspondant non seulement à ce qu’ils cherchent, mais surtout à qui ils sont. Ensuite, nous les accompagnons en mode coach.

Nous évitons par conséquent aux start-up partenaires des screenings chronophages. Elles se focalisent sur leur coeur de métier, assurées de rencontrer les candidats qui leur correspondent le mieux!

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Les premiers utilisateurs sont les talents à la recherche d’un projet stimulant, dans un univers et avec des gens qui leur ressemblent. Ils souhaitent intégrer une start-up agile, en pleine croissance et dont ils se reconnaissent dans les valeurs.

Les seconds sont évidemment les start-up que nous sélectionnons. Elles cherchent le «perfect match» pour structurer des équipes dynamiques et performantes. 

Nous assurons l’intermédiaire et que les attentes des uns rencontrent (et correspondent!) les besoins des autres. Nous évitons les malentendus, garantissons un accompagnement neutre et facilitons la communication.

Quel est votre plan de développement?

Notre outil entend s’imposer comme l’interlocuteur privilégié des start-up. Au delà du recrutement, notre connaissance de l’écosystème et notre expérience dans la compréhension des enjeux et la structuration d’équipes performantes sont la clé de cette ambition. 

Côté talents, le développement et l’animation du Club sont également au centre de nos réflexions. Cela passe par un accroissement du nombre de recrutements et la promesse d’un accompagnement dans la durée.

Enfin, déjà active en Espagne, Elinoï entend étendre son offre aux différents marchés européens, à commencer par Londres, Berlin et Amsterdam.

Quels sont vos enjeux?

Le seul véritable enjeu réside dans le processus d’évangélisation autour de l’idée d’un équilibre des pouvoirs Talents/Entreprises. Le «mouton à cinq pattes» n’existe pas. 

Mais placer l’humain au coeur du processus de recrutement et s’assurer le meilleur «fit» possible entre la start-up et le futur collaborateur, pour s’entourer des bonnes personnes, est la voie à privilégier pour toute entreprise; notamment les plus jeunes dont la valeur réside bien souvent dans leurs équipes.

Qui sont vos concurrents?

Nos principaux concurrents sont les plateformes de recrutement, les jobboards et les cabinets, dont nous nous différencions en développant (aussi bien avec les Talents qu’avec les start-up) une relation de long terme basée sur la confiance et la connaissance profonde de nos partenaires et de leurs éco-systèmes.

De plus, le mix d’humain et de technologie permis par notre plateforme nous permet d’optimiser le sourcing de talents et de pré-sélectionner les candidats les plus susceptibles de rejoindre le Club, avant de les rencontrer et de poursuivre (ou non) notre «collaboration» avec eux.

Enfin, l’expérience talents et la qualité du service proposé à nos clients ne sont pas la chose la plus importante, ce sont les seules choses importantes.

[tabs]

[tab title= »Elinoi : les données clés »]

Fondateur : David Simeoni

Date de création : janvier 2015

Levée de fonds : aucune

Siège : Paris

[/tab]

[/tabs]

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This