A la uneActualité

Comment les chatbots vont redéfinir l’expérience client

Le chatbot est la nouvelle interface plébiscitée par les marques pour entrer en contact avec leurs utilisateurs, par le biais d'un robot automatique ou d'un avatar en 3D. Aussi, le marché de cet outil conversationnel et d'engagement doit connaître une croissance annuelle de plus de 37% sur les 4 prochaines années (Orbis Research). Il n'empêche que leur usage n'est pas encore entièrement généralisé, en raison notamment des progrès nécessaires entre la compréhension de la demande de l'utilisateur et la réponse à lui apporter automatiquement.

D'après iAdvize, solution française spécialisée dans le commerce conversationnel, elles seraient aujourd'hui 2 500 marques dans plus de 40 pays à utiliser ces bots. Taux de conversion, relation client, messaging…autant d'étapes clés qui vont être transformées. «40% des interactions mobiles seront prises en charge par des bots», rappelle iAdvize qui cite Gartner. 

Quelles sont les marques qui ont réussi à mettre en place cet outils, quelles sont celles qui ont échoué, interroge la société nantaise dans cette présentation publiée en février 2017. iAdvize n'est pas neutre sur le sujet puisqu'en 2016 il lançait «ibbü», un chat interactif qui permet à un visiteur d'un site d'e-commerce de solliciter l'avis d'un «expert» qui répond à ses questions à distance.

Lire aussi: Les chatbots, mon boss et moi

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Comment les chatbots vont redéfinir l’expérience client
[Made in océan Indien] Covid-19: comment les marketplaces se sont multipliées sur l’île Maurice
FinTech: Klarna s’apprête à clôturer un tour de table à 1 milliard de dollars
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jacqueline Bloch, Directrice de Recherche au CNRS
Facebook vs. Apple: le réseau social joue la défense des pubs ciblées et des PME
Navettes autonomes: le groupe français Transdev s’allie à Mobileye (Intel) et Lohr