ActualitéBusinessStartup

Comment la start-up française NavX s’attaque au géant Google

En novembre 2009 Google suspend le compte Adwords de NavX, spécialiste des points d’intérêts géolocalisés pour GPS et iPhone. Motif, le partage d’emplacements de radars mobiles contraire à sa politique, bien que légal en France.

Les Adwords sont alors au coeur du marketing de NavX qui voit son acquisition et son CA décroîtrent en flèche.

Soutenue par l’autorité de la Concurrence, NavX récupère son compte Adwords cet été mais vient de déposer une plainte auprès du Tribunal de Commerce et réclame 7M € de dommages et intérêts à Google pour préjudice économique.

Le récit de cette nouvelle version de David contre Goliath avec Jean Cherbonnier, Président de NavX

3 commentaires

  1. Oui ils sont sympas chez Navx. Moi je voudrais juste qu'ils enlèvent mon numéro de portable sur leur site.. ou alors qu'on bosse ensemble mais pas entre es deux…

Bouton retour en haut de la page
Comment la start-up française NavX s’attaque au géant Google
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés
Match va verser 441 millions de dollars aux fondateurs de Tinder pour solder un contentieux