ActualitéBusinessStartup

Comment la start-up française NavX s’attaque au géant Google

En novembre 2009 Google suspend le compte Adwords de NavX, spécialiste des points d’intérêts géolocalisés pour GPS et iPhone. Motif, le partage d’emplacements de radars mobiles contraire à sa politique, bien que légal en France.

Les Adwords sont alors au coeur du marketing de NavX qui voit son acquisition et son CA décroîtrent en flèche.

Soutenue par l’autorité de la Concurrence, NavX récupère son compte Adwords cet été mais vient de déposer une plainte auprès du Tribunal de Commerce et réclame 7M € de dommages et intérêts à Google pour préjudice économique.

Le récit de cette nouvelle version de David contre Goliath avec Jean Cherbonnier, Président de NavX

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Oui ils sont sympas chez Navx. Moi je voudrais juste qu'ils enlèvent mon numéro de portable sur leur site.. ou alors qu'on bosse ensemble mais pas entre es deux…

Comment la start-up française NavX s’attaque au géant Google
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link