ActualitéBusinessStartup

Comment la start-up française NavX s’attaque au géant Google

En novembre 2009 Google suspend le compte Adwords de NavX, spécialiste des points d’intérêts géolocalisés pour GPS et iPhone. Motif, le partage d’emplacements de radars mobiles contraire à sa politique, bien que légal en France.

Les Adwords sont alors au coeur du marketing de NavX qui voit son acquisition et son CA décroîtrent en flèche.

Soutenue par l’autorité de la Concurrence, NavX récupère son compte Adwords cet été mais vient de déposer une plainte auprès du Tribunal de Commerce et réclame 7M € de dommages et intérêts à Google pour préjudice économique.

Le récit de cette nouvelle version de David contre Goliath avec Jean Cherbonnier, Président de NavX

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Oui ils sont sympas chez Navx. Moi je voudrais juste qu'ils enlèvent mon numéro de portable sur leur site.. ou alors qu'on bosse ensemble mais pas entre es deux…

Bouton retour en haut de la page
Comment la start-up française NavX s’attaque au géant Google
Mobilité: Renault, Atos, Dassault, STMicroelectronics et Thales unissent leurs recherches
VTC: Didi Chuxing lève 1,5 milliard de dollars en dette avant son IPO
[Silicon Carne] Faut-il lever pour réussir ?
Nestor
FoodTech: Elior rachète la startup Nestor pour compléter son offre auprès des entreprises
huawei
Loi « anti-Huawei »: les opérateurs pourront finalement réclamer des indemnisations, juge le Conseil d’État
Cooptalis: comment le spécialiste de l’expatriation a adapté son offre pour faire face à la crise