Actualité

[Concours] Wizbii lance la deuxième édition du Pire CV vidéo

Pour la deuxième année consécutive, le réseau social étudiant Wizbii a mis en place le concours original et décalé du Pire CV vidéo.

Organisé en partenariat avec Dailymotion, Regionjob, MediaEtudiant, Youseemii et Yokoro, le dispositif s’adresse à toutes les associations étudiantes des écoles et des universités avec pour concept : réaliser une vidéo d’une minute et 30 secondes sur le thème du pire cv vidéo.

L’idée est d’utiliser l’humour et l’ingéniosité des étudiants participants pour mettre en avant les dangers et les risques d’un outil tel que le CV vidéo.… Bourdes, éléments à éviter, oublis et absurdités… Au total, près de 20 associations vidéos des grandes écoles et universités ont répondu présentes cette année, laissant place à leur imagination.

A l’issu de ce concours, trois associations gagnantes se verront respectivement remettre un prix d’une valeur de 1000 € :

  • Le prix de la vidéo la plus vue (calculé par Dailymotion),
  • Celui de la vidéo « coup de coeur » du jury composé par l’équipe Wizbii et ses partenaires,
  • Et le prix de la vidéo la plus votée sur www.lepirecvvideo.com.

Les votes sont désormais ouverts jusqu’au 11 mai prochain.

Fondée en février 2011, la start-up Wizbii a finalisé en septembre dernier une première levée de fonds de plus de 300 000 euros. Le réseau social étudiant avait notamment mis en place le concours du Pire CV vidéo dans le cadre de son lancement.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Concours] Wizbii lance la deuxième édition du Pire CV vidéo
VTC: Didi Chuxing dément les rumeurs d’une sortie de la Bourse de New York
samsung
Smartphones: les pénuries de composants électroniques pénalisent les ventes
ERP : Odoo, nouvelle licorne belge après une levée de 180 millions d’euros
E-commerce, cryptomonnaies, livraison… : Pékin serre la vis à des secteurs en plein essor
« Métaverse », l’univers parallèle qui fait rêver les géants de la Tech
Akka Technologies
Adecco rachète le Français Akka Technologies, valorisé à 2 milliards d’euros, pour créer un géant du numérique