ActualitéAmérique du nordBusinessCom

Conférence F8: Facebook dévoile ses plans en matière de social VR

A l’occasion de la conférence annuelle F8, qui se déroule actuellement à San José, en Californie, Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a annoncé plusieurs nouveautés développées par le réseau social. A la différence de l’édition 2016 qui faisait la part belle aux outils pour les marketeurs et l’analytics, cette conférence s’est concentrée cette année sur la vidéo, la réalité augmentée et la réalité virtuelle.

La Camera Effect Platform

Facebook estime que l’écrit aura totalement disparu de la plateforme au profit de la vidéo d’ici cinq ans. Le réseau social poursuit donc ses efforts dans ce sens en annonçant le lancement de la «Camera Effect Platform», qui intègre deux outils. Le premier, baptisé «Frames Studio», permet désormais de créer des cadres photo, aussi bien pour une photo de profil que pour la nouvelle caméra Facebook. Quant au deuxième, «l’AR Studio», qui est disponible en version bêta, il permet de créer des masques, des cadres animés et d’autres effets de réalité augmentée capables de réagir en temps réel aux mouvements et aux interactions issues des vidéos Live. 

Facebook Spaces

Décidé à accélérer dans la vidéo, Facebook a également profité de la conférence F8 pour présenter Facebook Spaces, une nouvelle application de réalité virtuelle désormais disponible en bêta sur Oculus Rift. Celle-ci propose un environnement virtuel, ludique et interactif dans lequel les utilisateurs de l’application peuvent retrouver leurs amis. A partir de Facebook Spaces, les utilisateurs peuvent visualiser des contenus, notamment des photos et des vidéos à 360 degrés, avec leurs amis en réalité virtuelle. Cette nouvelle application permet également aux utilisateurs de lancer un appel vidéo avec un ami sur Messenger pour l’inviter dans leur espace virtuel. 

Messenger

A San José, Facebook en a profité pour donner de nouveaux chiffres autour de Messenger et des chatbots. A ce jour, l’application de messagerie de la firme de Menlo Park revendique 1,2 milliard d’utilisateurs, 100 000 développeurs, 100 000 bots actifs par mois et 2 milliards de messages échangés par mois entre particuliers et entreprises via les chatbots. 

Face à l’usage croissant des robots conversationnels sur Messenger, Facebook a annoncé l’introduction de l’onglet «Discover», qui permet aux utilisateurs de trouver le bot Messenger qu’ils recherchent de façon plus intuitive directement depuis l’écran d’accueil de Messenger. La firme américaine a également ajouté la fonctionnalité «Chat Extensions», qui permet d’intégrer les marques et les entreprises au sein de conversations groupées sur Messenger. Pour mieux répondre aux attentes des utilisateurs, Facebook poursuit aussi ses efforts pour améliorer son assistant personnel baptisé «M». Déjà capable de faire des suggestions dans une conversation, il peut désormais commander des repas via Delivery.com. 

Places Graph

Dans son combat qui l’oppose à Google, Facebook tente de chasser sur les terres de la firme de Mountain View. Mark Zuckerberg a ainsi présenté «Places Graph», qui offre un accès gratuit à des informations sur plus de 140 millions de lieux (parcs, grands magasins, restaurants, entreprises locales…) à travers le monde. A l’image de ce que propose Google dans ses résultats de recherche, Facebook permet désormais d'obtenir des informations portant sur les noms des lieux, leur adresse, leurs photos et des avis de consommateurs laissés sur le réseau social. 

Automated Insights

Facebook est devenu un outil incontournable pour les marques afin de leur permettre d’accéder à des données sur l’origine et le comportement de leurs clients sur différents canaux. La firme de Menlo Park a décidé d’améliorer «Facebook Analytics» en ajoutant l’outil «Automated Insights». Ce dernier s’appuie sur l’intelligence artificielle pour donner des informations aux entreprises, comme l’évolution des achats dans la foulée de la mise à jour d’une application ou l’évolution de l’engagement en fonction des villes. 

Developer Circles

Facebook a levé le voile sur «Developer Circles». Ce nouveau programme permet aux développeurs du monde entier d’échanger, d’apprendre et de collaborer avec d’autres développeurs locaux. Concrètement, chaque développeur prenant part au programme est pris en charge par des développeurs locaux qui organisent des événements et gèrent en ligne une communauté Facebook locale.

Lire aussi :

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This