ActualitéBusinessTech

Coronavirus: BlaBlaCar lance une application d’entraide entre voisins

AFP

La plateforme de covoiturage BlaBlaCar, dont les activités sont quasiment à l’arrêt depuis le début du confinement, a annoncé jeudi le lancement d’une application destinée à « s’entraider à faire les courses de première nécessité, dans son quartier ». L’entreprise française, qui a suspendu ses autocars BlaBlaBus et dont l’activité de la plateforme de covoiturage a diminué de 98%, explique dans un communiqué avoir organisé un « hackathon » (concours d’idées de programmation) impliquant une cinquantaine d’employés et de membres, « pour savoir comment ils pourraient se rendre utiles autrement qu’en partageant leur voiture ».

Baptisée BlaBlaHelp, la nouvelle application gratuite permet aux utilisateurs de proposer leur aide bénévolement ou de trouver à proximité des personnes de confiance, déjà inscrits sur BlaBlaCar, pour aller chercher courses de première nécessité ou médicaments. Les membres qui souhaitent se porter volontaires -appelés « helpers » par BlaBlaCar– indiquent leur emplacement et comment ils peuvent aider, de façon à ce que ceux qui ont besoin d’aide puissent consulter leur profil, et les contacter le cas échéant, explique l’entreprise.

Les recommandations officielles concernant le confinement et les gestes barrières restent de mise, rappelle BlaBlaCar dans son communiqué. La plateforme de covoiturage BlaBlaCar reste ouverte « uniquement pour permettre à ceux qui ont absolument besoin de se déplacer de le faire, dans le cadre des recommandations du gouvernement », avec un seul passager autorisé par voiture, le trafic étant réduit à 2% de la normale. Le réseau d’autocars interurbains BlaBlaBus a parallèlement été suspendu.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. J’ai réalisé, il y a 1 mois un concept a peu près identique https://entraide2020.com/ ( Web et Mobile géolocalisée )
    Bénévolat, troc, producteurs locaux, aide aux personnes fragiles, entreprises ouvertes, centres de soins, ces plateformes répondent à un vrai besoin de solidarité.

Coronavirus: BlaBlaCar lance une application d’entraide entre voisins
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link