Business

Croissance exogène de 23,6% du CA d’AdenClassifieds au 1er semestre 2010

L’éditeur des sites Cadremploi.fr, Cadresonline, Keljob, Explorrimo, voit son chiffre d’affaires progresser grace à l’acquisition des activitées « Groupe Indicateur Bertrand », les contrats de régie des annonces Immobilier, Emploi et Formation du Figaro, et « Aden Grand Sud Ouest », toutefois il reste en net recul de 5,3% à périmètre comparable.

Pour Thibaut Gemignani, son Directeur Général d’ADENCLASSIFIEDS, «Nos résultats pour ce premier semestre 2010 illustrent le nouveau périmètre d’ADENCLASSIFIEDS mais pâtissent du décalage temporel entre nos commandes et notre chiffre d’affaires. La croissance de nos commandes au premier semestre 2010 démontre comme prévu notre capacité à profiter des signes de reprise et à accompagner les Professionnels de l’Emploi, de la Formation et de l’Immobilier, grâce à la qualité de nos sites et de nos équipes. Cela devrait nous permettre d’améliorer nos résultats au second semestre 2010 ».

Le chiffre d’affaires de l’activité Emploi (Cadremploi.fr, Keljob) a été en retrait de 3,0% par rapport au premier semestre 2009 à 18,0 M€, et de -7,1% à données comparables. L’activité Formation a réalisé un chiffre d’affaires de 2,1 M€, en croissance de 1,7% et celui de l’Immobilier a atteint 11,2 M€, en progression de 137,0% (et en croissance de 12,1% à données comparables).

Bouton retour en haut de la page
Croissance exogène de 23,6% du CA d’AdenClassifieds au 1er semestre 2010
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse