ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Cybersécurité: 30 millions de dollars pour la plateforme de bug bounty Bugcrowd

Bugcrowd, plateforme de bug bounty, lève 30 millions de dollars en série D à l’occasion d’un tour de table mené par Rally Ventures, avec notamment la participation des investisseurs historiques. Ce tour de table porte le financement total de la startup américaine à plus de 80 millions de dollars. 

Fondé en 2011 par Casey Ellis, Bugcrowd développe une plateforme de bug bounty, c’est-à-dire qu’elle détecte des bugs ou des faiblesses dans les systèmes informatiques des entreprises clientes en proposant à des hackers éthiques de trouver ces failles de sécurité contre une rémunération, sur la base du crowdsourcing. Bugcrowd sert donc d’intermédiaire entre les entreprises et les hackers en veillant à une rémunération correcte pour les hackers et à une protection pour les entreprises clientes. 

Assurer «la transition vers une culture de télétravail »

Pour Ashish Gupta, le PDG de Bugcrowd, il est plus que jamais important de lutter contre le cybercriminalité, alors que la plupart des entreprises sont contraintes à mettre leurs employés en télétravail. « Les entreprises d’aujourd’hui sont confrontées à une pression continue sur leurs ressources de sécurité, en particulier dans le cadre de la transition vers une culture de télétravail », commente-t-il. 

Art Coviello, Venture Partner chez Rally Ventures, poursuit: « dans la lutte contre les cybercriminels, nous avons besoin de ressources qui mettent en œuvre l’ingéniosité et le talent des hommes pour protéger les organisations contre des adversaires et des méthodes d’attaque en constante évolution ».

La startup basée à San Francisco compte parmi ses clients des entreprises telles que Mastercard, Fitbit, Twitch, Atlassian, TripAdvisor ou encore Pinterest. « Nos résultats financiers pour l’exercice 2019, combinés à notre investissement de série D, confirment que la forte demande de sécurité fait partie intégrante du dispositif de sécurité de toute entreprise », a déclaré Ashish Gupta. Ce nouveau tour de table doit permettre à la startup d’accélérer l’expansion de sa plateforme, en particulier en Europe et en Asie.

Bugcrowd : les données clés 

Fondateur: Casey Ellis
Création: 2011
Siège social: San Francisco
Secteur: Cybersécurité

Activité: plateforme de bug bounty
Concurrents: Yes We Hack, Yogosha..


Financement: 30 millions de dollars en avril 2020 en série D à l’occasion d’un tour de table mené par Rally Ventures, avec notamment la participation des investisseurs historiques. Ce tour de table porte le financement total de la startup américaine à plus de 80 millions de dollars.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cybersécurité: 30 millions de dollars pour la plateforme de bug bounty Bugcrowd
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse