AcquisitionActualitéBusinessInvestissementsTech

Dassault Systèmes s’empare de l’Américain Centric Software

Dassault Systèmes enrichit son portefeuille de logiciels. L’entreprise française, qui développe des logiciels de modélisation 3D, a conclu un accord pour prendre une participation majoritaire dans le capital de l’éditeur américain Centric Software. Dans le cadre de cette opération, Dassault Systèmes prendra une participation comprise entre 58% et 69%, en numéraire, au sein de Centric Software. La taille de la part dépendra du choix des actionnaires de conserver des intérêts ou non dans la société américaine. De plus, le groupe français effectuera un versement anticipé, avant l’acquisition du solde des actions prévue en 2020 et 2021.

Le rachat de l’intégralité du capital de Centric Software est prévu dans la feuille de route, mais dépendra de l’augmentation du chiffre d’affaires de l’entreprise américaine et de sa rentabilité au cours des deux prochaines années. Dassault Systèmes indique que le montant de l’opération sera compris entre quatre et six fois le chiffre d’affaires 2019 et 2020.

Les logiciels PLM pour épauler les marques de mode 

Basé dans la Silicon Valley, l’éditeur américain fournit des logiciels de gestion du cycle de vie des produits (PLM) à destination des marques issues des secteurs de la mode, du luxe et de la grande distribution. A ce jour, plus de 600 marques, dont Asics, Etam, Louis Vuitton ou encore Samsonite, ont recours aux solutions de Centric Software. Parmi celles-ci, sa plateforme PLM collaborative dédiée permet aux marques de gérer la planification des marchandises, les spécifications des produits, les matériaux, l’approvisionnement des produits, les scénarios de coût, les collections, les calendriers et la qualité. En 2017, Centric Software a réalisé un chiffre d’affaires de 61 millions de dollars, en hausse de 60%.

Avec ce rachat, Dassault Systèmes entend renforcer son offre pour proposer aux marques, principalement celles dans la mode, des solutions leur permettant de mieux s’adapter aux attentes des consommateurs, qui sont désormais très bien informés sur les produits, alors que les tendances sont de plus en plus éphémères et la concurrence toujours plus dense. «Ensemble, nous allons accélérer la transformation des entreprises par le PLM et créer encore plus de valeur ajoutée grâce à notre plateforme 3DExperience et aux processus qu’elle offre pour ce secteur. Comme ce fut le cas pour SolidWorks il y a 20 ans, Centric Software continuera à fonctionner de manière indépendante», précise Bernard Charles, directeur général de Dassault Systèmes.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This