ActualitéData RoomMediaTech

Digital Media, smartphones, élections, réseaux sociaux… Zoom sur 4 études

Boom du marché du Digital Media en France, les sites d’actualité de plus en plus consultés depuis les smartphones, les mobiles comme remède contre l’abstention et les réseaux sociaux encore peu sollicités pour s’informer sur la campagne électorale. Retour en détails sur quatre études.

Marché du Digital Media : 123,5 millions d’euros de CA en 2011

Le marché français du digital média (marché des écrans publicitaires digitaux) aurait enregistré un CA de 123,5M € en 2011, soit une hausse de 11% par rapport à 2010, selon les chiffres publiés hier par la Digital Media Association France. Dans son observatoire, l’association souligne ainsi, un passage d’un marché quasi-inexistant il y a 5 ans en France à un marché structuré autour de plus de 500 entreprises. Pour ce qui est des investissements publicitaires générés en 2011, la France arrive en 3ème position avec un CA de 25,5M € juste après le Royaume-Uni et l’Allemagne. La croissance de ce marché s’expliquerait notamment par l’installation de nouveaux écrans, mais également par l’action des annonceurs, des agences media et des innovations technologiques qui ont développé de nouveaux réflexes. La première année pleine d’activité du réseau de digital media dans le métro parisien aurait également joué un rôle non négligeable.


[Europe] + 74% d’utilisateurs de smartphones ont accédé aux sites d’actualité en un an

Selon les derniers chiffres publiés par ComScore dans le cadre de son étude MobiLens, dans l’Europe des 5 (Allemagne, Italie, France, Espagne et Royaume-Uni) près de 37% des utilisateurs de smartphones ont consulté des sites d’actualité via une application ou un navigateur web en janvier 2012, soit une hausse de 74% en l’espace d’un an. En France, cette croissance atteint 62%. Les marchés les plus dynamiques en la matière sont l’Allemagne (+80%) et l’Espagne (+127%).


Les smartphones contre l’abstention ?

« S’il était possible de voter avec son téléphone portable, 12,2% des abstentionnistes reviendraient voter tandis que 51% des Français voteraient via leur smartphone. » Voici les conclusions d’un sondage du cabinet Gfk réalisé pour le compte de Mobiletag, publié ce matin. En effet, selon l’étude, menée du 23 au 27 février dernier auprès d’un panel de 1000 Français âgés de 18 à 64 ans, pouvoir voter simplement en scannant le code de son candidat, avec son mobile, permettrait de regagner des abstentionnistes sur toutes les tranches d’âge de 18 à 49 ans, de manière importante et généralisée. Seuls les plus de 50 ans seraient moins enclins à utiliser ce dispositif.


Médias sociaux : faible source d’information pour les élections ?

Toujours au niveau des présidentielles, selon une étude menée par Lightspeed Research du groupe WPP, les Français ne compteraient pas utiliser les réseaux sociaux pour s’informer sur les élections. En effet, selon l’enquête menée auprès de 1000 Français ayant l’intention de voter, seuls 12% déclarent s’informer sur l’évolution de la campagne via les sites internet des partis politiques, et à peine 3% utiliseraient les médias sociaux. Ces deux vecteurs apparaissent en outre, peu fiables face à la télévision qui reste le média le plus sollicité par les sondés.

Tags
EquipAUto

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Digital Media, smartphones, élections, réseaux sociaux… Zoom sur 4 études”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This