ActualitéBusinessTech

Dish met 19,5 milliards d’euros sur la table pour racheter l’opérateur Sprint

Après l’offre de rachat formulée par le japonais Softbank, c’est au tour de l’américain Dish Network de jeter son dévolu sur l’opérateur mobile Sprint Nextel.

Concrètement, Dish propose de verser aux actionnaires de Sprint Nextel 4,76 dollars en numéraire et environ 0,05953 action Dish pour chacun de leurs titres. Une proposition qui représenterait une prime d’environ 12% sur le cours de clôture enregistré par le titre vendredi soir, précise Reuters.

Le but de cette opération serait de fusionner les deux groupes. Une stratégie qui permettrait de dégager des stratégies dont les fruits seraient évalués à 37 milliards de dollars (28,2 milliards d’euros), selon Dish.

Cette offre représenterait également une prime de 13% par rapport à l’offre de rachat de 20 milliards de dollars (15,3 milliards d’euros) pour 70% du capital, émise par Softbank en octobre dernier. Jusqu’à présent, l’opération était restée suspendue à la validation des autorités américaines.

Pour l’heure, ni SoftBank ni Sprint n’auraient souhaité réagir à l’offre formulée par Dish, présenté comme le numéro deux américain de la télévision par satellite.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Dish met 19,5 milliards d’euros sur la table pour racheter l’opérateur Sprint
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link