ActualitéAmérique du nordBusinessCom

Disney songe à racheter Twitter

  • Après Google, Salesforce, Microsoft et Verizon, Disney rejoint la liste des acquéreurs potentiels de Twitter.
     
  • Bob Iger, CEO de Disney, a notamment investi dans le service de streaming vidéo Hulu, le groupe Vice Media ou encore la plateforme de streaming BAMTech.
     
  • En 2015, Disney a réalisé un chiffre d’affaires de 52,5 milliards de dollars, en hausse de 7% sur un an, pour un bénéfice net de 8,4 milliards de dollars.
     
  • Valorisé 15 milliards de dollars, Twitter compte 313 millions d’utilisateurs à travers le monde.
     
  • Malgré un chiffre d’affaires de 2,22 milliards de dollars en 2015, Twitter a perdu 2 milliards de dollars en l’espace de dix ans, dont 521 millions de dollars en 2015.

 

La liste des repreneurs potentiels de Twitter continue de s’allonger. Après Google, Salesforce, Microsoft et Verizon, Disney a fait part à son tour de son intérêt pour racheter le réseau social de Jack Dorsey, selon Bloomberg qui cite des sources proches du dossier. L’hypothèse d’une revente de Twitter a pris davantage de relief depuis les révélations de la chaîne américaine CNBC vendredi dernier, faisant état de marques d’intérêt reçues par le site de microblogging en vue d’un rachat. 

Dans ce contexte, Disney, qui possède notamment les groupes de télévision ABC et ESPN, s’est attaché les services d’un conseiller financier afin d’évaluer une éventuelle offre de rachat de Twitter. En s’emparant du réseau social, le géant américain du divertissement pourrait consolider la stratégie de développement des contenus vidéo en streaming du site de microblogging.

Disney se positionne sur le streaming vidéo

L’acquisition de Twitter par Disney s’inscrirait dans la logique du géant américain du divertissement, qui a racheté Pixar pour 7,4 milliards de dollars en 2006, pour limiter la concurrence des services de vidéo en ligne. Dans ce cadre, Bob Iger, CEO de Disney, a notamment investi dans le service de streaming vidéo Hulu, le groupe Vice Media ou encore BAMTech, plateforme de streaming créée par la Ligue américaine de baseball. 

Malgré ces opérations, Disney a perdu «des centaines de millions de dollars dans son unité interactive au cours des dernières années», d’après Bloomberg. Toutefois, le rachat de Twitter permettrait à Disney de bénéficier d’une exposition publicitaire plus grande pour générer des revenus. «Twitter peut donner à Disney la possibilité de communiquer directement avec ses clients dans un paysage médiatique de plus en plus fragmenté», note Paul Sweeney, analyste de Bloomberg Intelligence.

Lors de la clôture de son exercice décalé, en octobre 2015, Disney avait enregistré un chiffre d’affaires de 52,5 milliards de dollars, en hausse de 7% sur un an, pour un bénéfice net de 8,4 milliards de dollars.

2 milliards de dollars perdus en 10 ans par Twitter

Au cours de ces derniers mois, Twitter a passé plusieurs accords avec les médias et les ligues sportives pour enrichir son offre de live streaming. Ainsi, le réseau social a conclu un accord avec Bloomberg pour diffuser trois émissions quotidiennes du média américain en juillet dernier. Un peu plus tôt cette année, au mois d’avril, Twitter avait déboursé 10 millions de dollars pour obtenir les droits de diffusion de 10 matches de NFL. 

Le site de microblogging a d’ailleurs testé sa fonction de live streaming à l’occasion du tournoi de tennis de Wimbledon, en partenariat avec ESPN, et des conventions nationales républicaine et démocrate cet été, dans le cadre de son accord avec CBS.

Valorisé 15 milliards de dollars, Twitter compte 313 millions d’utilisateurs à travers le monde. Dix ans après sa création, le réseau social reste toujours déficitaire, peinant à soutenir la croissance de son nombre d’utilisateurs. Malgré un chiffre d’affaires de 2,22 milliards de dollars en 2015, Twitter a perdu 2 milliards de dollars en l’espace de dix ans, dont 521 millions de dollars en 2015.

Lire aussi : Twitter mise sur le Live pour se refaire une santé

Tags
atelier-platform

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This