ActualitéBusinessEuropeHealthcare

Doctolib installe son second site français à Nantes

AFP

Le leader français de la téléconsultation Doctolib a choisi d’implanter son second site français à Nantes, avec 500 emplois à la clé d’ici à trois ans, a-t-on appris mardi auprès de l’agence chargée du développement de la métropole.

« Avec pour objectif de recruter 3 000 personnes dans les prochaines années, dont 500 pour le bureau nantais, Doctolib a fait le choix d’une nouvelle implantation, désormais en région, permettant d’attirer et de fidéliser de nouveaux collaborateurs« , a indiqué dans un communiqué Nantes/Saint-Nazaire développement.

200 nouveaux employés d’ici la fin de l’année

La société de téléconsultation médicale dit avoir mené une enquête comparative entre dix métropoles françaises avant de porter son choix pour la capitale de la région Pays de la Loire. « Nous cherchions une ville offrant à la fois un vivier de talents sur les métiers du numérique, des profils commerciaux, service clients, et un cadre de vie agréable pour nos collaborateurs actuels et futurs. Nantes a parfaitement rempli le cahier des charges« , a déclaré Matthieu Birach, DRH de Doctolib, cité dans le communiqué.

La société installera à partir de cet été sa deuxième antenne nationale afin d’y accueillir 200 nouveaux employés d’ici la fin de l’année et 500 d’ici à trois ans, sur des fonctions tant technologiques (développeurs informatiques), qu’administratives et commerciales, précise le communiqué de presse. Doctolib, créé en 2013, dit employer 1 400 salariés et possède deux sièges sociaux, à Paris et à Berlin.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Doctolib installe son second site français à Nantes
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence