ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

French Tech : Contentsquare, nouvelle licorne française avec un tour de table de 190 millions de dollars

AFP

Contentsquare, spécialiste de l’analyse des comportements des internautes sur les sites et applications, a annoncé une levée de fonds de 190 millions de dollars qui fait de la start-up une nouvelle licorne, société dont la valeur dépasse un milliard de dollars. «La valeur de Contentsquare atteint un milliard de dollars» dans cette opération, a déclaré à l’AFP un porte-parole de Bpifrance, qui participe à la levée de fonds.

Cette opération est l’une des plus importantes depuis le début de l’année en France, derrière celle d’EcoVadis en janvier (agence de notation RSE, 200 millions de dollars), mais devant celles de ManoMano également en janvier (place de marché pour le bricolage, 125 millions d’euros) et Back Market en mai (téléphones reconditionnés, 110 millions d’euros).

700 clients et 650 salariés 

La levée de fonds marque l’entrée au capital de Contentsquare du fonds américain BlackRock Private Equity Partners. «La plupart des investisseurs existants, à savoir Bpifrance, Canaan, Eurazeo Growth, GPE Hermes, Highland Europe, H14 et KKR», ont participé à l’opération, a précisé Contentsquare. L’entreprise a connu une forte croissance ces dernières années. Sa dernière levée de fonds (60 millions de dollars) remontait à janvier 2019.

Contentsquare, qui compte aujourd’hui 650 salariés, dont 300 en France, vend un logiciel qui analyse la manière dont les internautes se comportent sur un site (mouvements de la souris ou du doigt sur l’écran, temps passé sur une page, déplacement à l’intérieur du site…). Le logiciel en tire ensuite des recommandations pour le propriétaire du site, en vue de maximiser son taux de conversion, c’est-à-dire la propension de l’internaute à acheter les biens ou services proposés.

Cette masse de données permet de comparer l’efficacité de chaque site par rapport aux sites du même secteur, et d’en tirer grâce à l’intelligence artificielle les meilleures recommandations possibles. «Nous avons plus de 700 clients et collectons tous les jours 10 milliards de transactions utilisateurs», a expliqué Jonathan Cherki, fondateur et directeur général de Contentsquare.

L’introduction en Bourse, «un chemin que l’on considère»

La France compte moins d’une dizaine de licornes : Deezer, Blablacar, Doctolib, eFront, Dataiku, auxquelles on peut ajouter les vétérans OVH et Veepee et la franco-américaine Kyriba. Le destin traditionnel d’une licorne est d’être introduite en Bourse lorsque son succès est bien établi. «C’est définitivement un chemin que l’on considère, ne serait-ce que pour obtenir l’excellence opérationnelle et la maturité» que le statut d’entreprise cotée requiert, a indiqué Jonathan Cherki. Mais «il y a encore des possibilités de financement privé», même pour une entreprise ayant atteint le statut de licorne, a-t-il ajouté.

Selon le patron de Contentsquare, la crise du coronavirus n’a pas eu d’impact sur le processus de levée de fonds. «Ce qui s’est passé sur ces trois derniers mois renforce l’importance du canal digital», c’est-à-dire les ventes en ligne que Contentsquare permet justement de maximiser, a-t-il indiqué. «Des gens se sont mis à commander en ligne et continueront de le faire», a-t-il estimé.

Contentsquare : les données clés

Fondateur : Jonathan Cherki
Création : 2012
Siège social : Paris
Activité : plateforme d’optimisation et d’analyse de l’expérience utilisateur
Effectifs : 650 collaborateurs


Financement : 190 millions de dollars en mai 2020, 60 millions de dollars en janvier 2019…

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
French Tech : Contentsquare, nouvelle licorne française avec un tour de table de 190 millions de dollars
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence