ActualitéAfriqueBusinessRetail & eCommerce

E-commerce: comment DHL fait pression sur Jumia en Afrique

Le spécialiste allemand du transport et de la logistique DHL étend sa plateforme de e-commerce mobile DHL Africa eShop à neuf nouveaux pays africains. Lancé en avril 2019, DHL Africa eShop a pour ambition de faciliter les achats en ligne de la population africain. La plateforme met pour cela à sa disposition des marques américaines et britanniques. Disponible dans onze pays à son lancement (Afrique du Sud, Nigeria, Kenya, Île Maurice, Ghana, Sénégal, Rwanda, Malawi, Botswana, Sierra Leone et Ouganda), DHL Africa eShop s’emploie désormais à conquérir de nouveaux marchés clés. Avec pour ambition de devenir la plateforme e-commerce la plus importante du continent. 

Le groupe allemand possède pour cela plusieurs atouts. L’entreprise a revu son modèle économique centré sur une cible BtoB en se lançant dans le e-commerce, pivotant ainsi vers un modèle BtoC. Son service de livraison, DHL Express, a l’avantage de comprendre les transports maritimes et se révèle indispensable pour maintenir l’efficacité de sa plateforme en ligne. Il lui permet de faire payer à moindre coût la livraison à ses clients. En effet, la plupart des biens transitants sur la plateforme sont livrés grâce à DHL Express. 

La concurrence de Jumia 

L’entreprise allemande peut également s’appuyer sur son partenariat avec Link Commerce, la marque blanche de MallforAfrica.com spécialisée dans le e-commerce. Link Commerce lui apporte l’expérience nécéssaire et un système de paiement et de livraison adéquat pour le marché africain. 

Les géants du e-commerce Alibaba ou Amazon ne sont pas encore bien implantés en Afrique. Mais DHL doit faire face à la concurrence de l’entreprise nigériane Jumia. Fondé en 2012, le succès de Jumia est tel qu’il est souvent qualifié d’«Amazon Africain ». L’entreprise qui revendique 4 millions d’utilisateurs actifs et 81 000 de vendeurs a fait son entrée en Bourse en avril. Présent dans 14 pays africains, Jumia pourrait cependant perdre son avance sur DHL, qui s’étend désormais à 20 pays africains.

Bouton retour en haut de la page
DHL
E-commerce: comment DHL fait pression sur Jumia en Afrique
Molotov condamné à verser 7 millions d’euros au groupe M6 et à cesser de diffuser ses chaînes
Agroalimentaire: NumAlim lance une base de données pour tout connaître des aliments
[SERIE C] Lydia rejoint le cercle des licornes françaises après une levée de 103 millions de dollars
[SERIE B] GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
Comment construire sa stratégie de Content Marketing, avec Gregory Nicolaidis, CEO de YouLoveWords
[SEED] La startup niçoise Livmed’s lève 2 millions d’euros pour son service de livraison de médicaments