Actualité

[e-commerce] Les news à ne pas rater : ParuVendu, de l’art et du design, le « guest checkout » et le top 30 des sites marchands

ParuVendu sort une application iPad et mise tout sur le mobile… Après l’ouverture de « Fine Arts » par Amazon, les galeristes se mettent à l’e-commerce… Les secrets design des géants de l’e-commerce… le guest-checkout, essayer ou pas?

ParuVendu se démène face au BonCoin

paruvendu
L’application iphone de Paruvendu

Le site de petites annonces en ligne, racheté par Digital Virgo fin 2011, n’a pas chômé pendant l’été. Alors que le nombre de sites de petites annonces augmente, Paru Vendu renouvelle entièrement le sien et sort une application iPad.

Dotée d’un système de favoris et d’alertes, elle ferait déjà partie du top 10 des applis iPad dans la catégorie « style de vie », d’après le communiqué de presse de ParuVendu.

Le lancement de cette application témoigne aussi de l’effort que déploie ParuVendu sur le mobile. Et il a raison : selon une étude du GESTE, 7,1 millions de Français consultent régulièrement les sites de petites annonces depuis un site mobile ou une application.

 

Les galeristes suivent le mouvement… vers la toile

finearts

Sur Frenchweb, on vous parlait en juillet d’Artquid, le « bon coin du marché de l’art ». Amazon a de son côté lancé « Fine Arts » en août, une plateforme de vente d’œuvres d’art.

Sans forcément adopter cette perspective de démocratisation du marché, les galeristes se mettent eux aussi au commerce en ligne. D’après un article de l’atelier BNP Paribas, plus de 150 d’entre eux auraient rejoint Amazon.

Ceux qui proposent des services en ligne — sur Fine Arts ou non — affirment à 72% nouer ainsi des contacts avec une clientèle nouvelle, et jeune.

A la clé pour les marchands d’art, si les prévisions des spécialistes se vérifient, 2,1 milliards de dollars d’ici 2017 car l’achat d’œuvres d’art sur Internet devrait augmenter de 150%. Pour l’heure, il est vrai, ce type d’acquisitions en ligne ne représenterait que 2% du marché global.

 

Les secrets design des meilleurs e-commerçants

D’après le site invesp.com, les 200 sites d’e-commerce les plus actifs ont un point commun et il se trouve dans leur design :

  • l’article dans le panier y est presque toujours affiché
  • plus de la moitié affichent clairement sa politique de retour des articles
  • 8 sites sur 10 signale la sécurisation du paiement bien visiblement à côté du panier
  • 64% proposent le gust checkout
  • La moitié affichent le délai de livraison

Design Trends of Top 200 E-commerce Websites
Infographic by- Invesp

Le guest checkout est-il si efficace? 

Le phénomène n’est pas si récent, mais il est encore peu répandu dans l’Hexagone. Pourtant, la commande « invité » ou « guest checkout » — le fait de ne pas avoir à s’inscrire sur un site pour y faire des achats — rapporterait gros aux sites commerçants qui le pratiquent.

Entre cinq et quarante points de revenus, assure Christian Radmilovitch, consultant en e-commerce pour Skeelbox.

ASOS-e-comerce

Aux Etats-Unis, où le système concerne 8 grandes enseignes sur 10, les résultats sont effectivement palpables : Macy’s par exemple a gagné 45% de nouveaux clients en un an, rien qu’avec le guest checkout. L’Angleterre n’est pas en reste : le guest checkout aurait permis au site Asos de réduire le taux de rebond de moitié.

En France, seules deux solutions e-commerce proposent de mettre en place l’option de commande en tant qu’invité, Prestashop et Magento. Et parmi les quelques « pionniers » qui y recourent… la SNCF.

A lire les commentaires au bas de l’article de Skeelbox ou ceux du forum BigCommerce, la principale réticence qui s’oppose à cette pratique tient surtout à la perte répétée de mots de passe côté client, et à la complication engendrée au niveau des suivis de commandes côté commerçant.

 

etude-webloyalty

D’après la dernière étude réalisée par Médiamétrie//Net Ratings pour Webloyalty — qui analyse les achats en ligne des Français — le nombre de sites d’e-commerce augmente. Pourtant, les acheteurs font de plus en plus d’acquisitions parmi les 30 premiers sites marchands. En tête de ce top 30, Go voyages, Apple et Auchan.

Parmi les plus performants — ceux qui parviennent à attirer de nouveaux acheteurs — les sites spécialistes du voyage, comme Govoyages, mais aussi EasyJet.

La plupart des clients sondés (95%) réalisent leurs achats sur 4 sites parmi les trente, contre 3,1 en 2012, et 2,7 en 2011.  A côté de ce phénomène, 61% des cyberacheteurs interrogés dépensent sur des sites hors du top 30, chez de petits commerçants en ligne… signe que l’offre se diversifie et que l’achat en ligne bénéficie de la confiance de plus en plus d’internautes.

 

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Je viens vous présenter un nouveau site de petites annonces gratuites Simplelo http://simplelo.com
    Site de publication d’annonces en France et Belgique. Simple et facile à utiliser avec une version smartphone et tablette. Immobilier, automobile, téléphonie, brocante, services divers, puériculture, bijoux, bricolage .. découvrez toutes les publications près de chez vous.

[e-commerce] Les news à ne pas rater : ParuVendu, de l’art et du design, le « guest checkout » et le top 30 des sites marchands
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link