ActualitéData RoomMarketing & Communication

[E-publicité] Les infos à ne pas rater: Baidu et Alibaba vont dépasser Yahoo! et Twitter, RTLnet choisit France TV Publicité…

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

francetvpublicite

RTLnet a choisi France Télévisions Publicité à l’issue d’un appel d’offres pour la commercialisation des espaces publicitaires des sites rtl.fr, funradio.fr, rtl2.fr ainsi que de leurs applications mobiles.

La société revendique une audience de près de 3,8 millions d’internautes, 1,1 million de mobinautes et 400 000 vidéonautes. « Elle vient enrichir l’offre de France Télévisions Publicité d’une part sur les cibles jeunes, 25- 59 ans et CSP+ et d’autre part sur les grandes thématiques éditoriales : info, divertissement, sport et culture. (…) L’ensemble consolidé représentera 12,5 millions d’internautes, 4,7 millions de mobinautes et 4,5 millions de vidéonautes » explique France Télévisions Publicités.

baiduLes entreprises chinoises montent en puissance dans la publicité en ligne. Rien que cette année, le moteur de recherche Baidu devrait capter 4,68% des dépenses publicitaires en ligne mondiales, estimées à 146 milliards de dollars en 2014, selon eMarketer. Alibaba arriverait tout juste derrière en captant 4,66% du marché.

Dans ce contexte, les deux poids lourds de l’Internet chinois dépasseraient des géants américains comme Microsoft, Yahoo! ou encore Twitter. Elles rattrapent aussi à grands pas Facebook qui est en seconde position avec 7,75%. Google figure cependant toujours en haut du podium en captant 31,1% du secteur.

Au final, les sociétés chinoises devraient capter 10% du marché publicitaire en ligne cette année, notamment grâce à d’autres acteurs comme Tencent ou SINA.

smart-adserverAuféminin a confirmé avoir « engagé une revue stratégique de sa participation dans Smart AdServer, envisageant différentes hypothèses pour cette société, en particulier une cession ». La société précise toutefois qu’elle « n’est pas en mesure de confirmer à ce stade si cette revue aboutira ou non à une transaction et dans quelles conditions. »

La filiale du groupe allemand Axel Springer souhaite donc se séparer de sa solution d’achat programmatique d’espaces publicitaires pour mobile et tablette. Créée en 2001, Smart AdServer revendique aujourd’hui un portefeuille de 400 clients représentant 1 600 sites. Parmi les médias ou annonceurs accompagnés par l’entreprise figurent notamment ZenithOptimedia, BetClic, Meetic, Amaury Medias (L’Equipe, Le Parisien), Canal+, ou encore Deezer.

Disposant de 11 bureaux dans le monde, Smart AdServer a enregistré un chiffre d’affaires de 13,1 millions d’euros, pour un Ebitda de 3,6 millions d’euros et un résultat opérationnel à 2,7 millions d’euros (21% du chiffre d’affaires).  En savoir plus sur l’article originel.

 

job-people

 

Plus d’offres d’emploi dans le numérique sur Emploi.Frenchweb.fr

 

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
[E-publicité] Les infos à ne pas rater: Baidu et Alibaba vont dépasser Yahoo! et Twitter, RTLnet choisit France TV Publicité…
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
[Livre blanc] Tendances des apps mobiles en 2022 : Analyse mondiale de la performance des apps
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media