ActualitéAmérique du nordBusinessTech

Echodyne, 29 millions de dollars pour mettre ses radars dans les drones et les voitures autonomes

  • Echodyne développe un système radar miniaturisé pour les drones et les voitures autonomes.
     
  • Bill Gates figure parmi les investisseurs de la start-up américaine.
     
  • Avec ce nouvel investissement, Echodyne prévoit d’accélérer le développement de son radar et d’augmenter sa cadence de production.

 

Le montant

La start-up américaine Echodyne, qui développe un système radar miniaturisé pour les drones et les voitures autonomes, a bouclé un tour de table de 29 millions de dollars mené par New Enterprise Associates. Bill Gates, Lux Capital, Madrona Venture Group, The Kresge Foundation et Vulcan Capital ont également participé à l’opération. En décembre 2014, la jeune pousse avait levé 15 millions de dollars, déjà auprès du fondateur de Microsoft.

Le marché 

Fondée en 2014 par Eben Frankenberg et Tom Driscoll, Echodyne a conçu un système radar compact et assez léger qui peut être embarqué à bord de drones à des fins commerciales, comme l’inspection de lignes électriques ou l’exploitation de terres agricoles.La solution de la start-up américaine constitue aussi une alternative aux capteurs LiDAR, très utilisée dans les voitures autonomes pour détecter les véhicules, les piétons, les cyclistes et tout autre obstacle autour de la voiture. Et pour cause, l'efficacité des capteurs LiDAR dépend de la météo. Leur analyse de l'environnement peut être erronée en cas de brouillard ou sur des routes poussiéreuses.

La technologie d’Echodyne repose sur la science des métamatériaux afin de faire interagir les composants technologiques d’une manière différente avec des ondes lumineuses ou sonores. Les radars créent un nuages de points et des images qui peuvent être analysées grâce à l’intelligence artificielle pour identifier et comprendre ce qui se passe dans tout type d’environnement. Ainsi, les radars sont conçus afin d’apporter la puissance et la précision de radars lourds et imposants dans un périphérique miniaturisé. 

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouvel investissement, Echodyne prévoit d’accélérer le développement de son radar et d’augmenter sa cadence de production. En parallèle, l’entreprise envisage d’utiliser une partie de ce financement pour développer une plateforme logicielle qui fonctionne avec les radars pour collecter et analyser les données issues de leur usage.

Fondateurs : Eben Frankenberg et Tom Driscoll

Création : 2014

Siège social : Bellevue (Washington)

Activité : système radar miniaturisé pour les drones et les voitures autonomes

Financement : 29 millions de dollars levés en mai 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Echodyne, 29 millions de dollars pour mettre ses radars dans les drones et les voitures autonomes
Facebook/Google
Google et Facebook dominent toujours plus le marché français de la pub en ligne
eToro, la plateforme de trading social qui veut donner le goût de l’investissement aux particuliers
Mary Meeker mène un tour de table de 85 millions de dollars dans la licorne australienne Canva
Netflix dépasse les 158 millions d’abonnés dans le monde
Droits voisins: Macron veut « engager au plus vite » l’Europe contre les géants du numérique
[DECODE] Que disent les acquisitions de Google (Alphabet) sur sa stratégie?
Copy link