ActualitéLes levées de fonds

Ekestrian lève 370 000 euros pour galoper aux Etats-Unis

Ekestrian.com, la plateforme qui met en relation éleveurs de chevaux de compétition et acheteurs, vient de clore sa première levée de fonds. La start-up basée dans le Val d’Oise a levé 370 000 euros. Ces fonds ont été réunis auprès du réseau parisien de business angels Investessor, du fond d’investissement Sibessor, ainsi que de business angels indépendants. L’objectif de la levée de fonds, également réalisée sur la plateforme de crowdfunding WeLikeStartup, était de 300 000 euros et s’élève finalement à 367 740 euros exactement. Cette levée de fonds va aider la société à élargir sa clientèle vers les Etats-Unis. Les deux fondatrices, Claire-Aline Quantin et Mathilde Deguilhem, se rendent le 19 janvier au Winter Equetrian Festival de Wellington en Floride, un très fort rassemblement de cavaliers.

Une société créée à HEC entrepreneurs

La start-up, créée à HEC entrepreneurs, avait été incubée en 2013 à l’Accélérateur. Ekestrian se positionnait alors dans un « marché français pas vraiment structuré », comme le soulignait Claire-Aline Quantin à Frenchweb. « Notre concurrent direct en Europe est l’entreprise allemande German Horse Center. Néanmoins, ils ne vendent pas les mêmes races de chevaux que nous », ajoutait-elle. La start-up française avait par la suite remporté les deuxièmes prix de la levée de fonds HEC en juin 2014 et du Grand Prix Business Angel de la création en octobre 2014. Ekestrian a récemment été choisi par les équipes de TF1 pour apparaitre dans les « Reportages entrepreneurs », à paraître en septembre 2015.

Lire aussi: 

>> La start-up du jour : Ekestrian, la marketplace qui rapproche acheteurs et éleveurs de chevaux

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Camille Adaoust

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This