A la uneActualitéEurope

Clara Delétraz quitte la mission FrenchTech, BlaBlaCar s’implante au Mexique…

[tabs]

[tab title= »Clara Delétraz quitte la mission FrenchTech »]

Capture d’écran 2015-04-22 à 12.20.59Clara Delétraz , la directrice déléguée de la mission « French Tech», lancée en 2013 par Fleur Pellerin, a annoncé qu’elle allait quitter ses fonctions. Nommée en février 2014 pour développer le tissu entrepreneurial français en régions et à l’international, Clara Delétraz a décidé de prendre son indépendance pour monter sa propre start-up.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Alibaba met la main sur Yueke Software »]

alibabaLe groupe d’e-commerce chinois Alibaba, via son antenne Alibaba Pictures Group, s’apprête à mettre la main sur Yueke Software, un fournisseur de systèmes de billetterie pour les cinémas et salles de spectacles. Montant de l’opération: 830 millions de yuans, soit environ 134 millions de dollars.

Yueke est l’une des six entreprises ayant reçu l’approbation des régulateurs chinois pour cette activité de ticketing en ligne. Elle a dégagé 51,8 millions de yuans de chiffre d’affaires l’an dernier et un résultat de 11,3 millions de yuans (soit environ 1,8 million de dollars), rapporte Forbes.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Boursorama va proposer Paylib à ses clients »]

Boursorama a annoncé qu’il rejoignait Paylib, une solution de paiement lancée en 2009 par BNP Paribas, La Banque Postale et Société Générale, comme une alternative à PayPal. Elle est aujourd’hui disponible chez plus de 900 e-commerçants. Un chiffre qui reste loin derrière PayPal, présent dans 203 pays et plus de 26 devises.

A lire également : [Stratégie] Entre digital et flat design, comment Paylib compte s’imposer face à PayPal (2013)

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »BlaBlaCar s’implante au Mexique »]

Capture d’écran 2015-04-14 à 19.24.13BlaBlaCar poursuit son expansion à l’international et a annoncé avoir ouvert une nouvelle antenne au Mexique, après le rachat de Rides, l’acteur local. L’annonce survient une semaine après le rachat tonitruant de son principal concurrent en Allemagne. Pour l’entreprise française, qui fait aussi partie de notre Top 5 parmi les recruteurs en 2015, la présence sur le marché mexicain peut s’avérer intéressante avec 122 millions d’habitants et des infrastructures ferroviaires qui ne relient pas toutes les villes. Le service français de covoiturage est désormais présent dans dix-neuf pays.

[/tab]

[/tabs]

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Clara Delétraz quitte la mission FrenchTech, BlaBlaCar s’implante au Mexique…”

  1. Petite précision à propos de votre note sur Blablacar et le Mexique. Il n’y a pas de transport de voyageurs en train au Mexique. Le trafic ferroviaire est exclusivement limité au fret. Les voyageurs se déplacent soit en bus, soit en avion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This