ActualitéBusiness

En liquidation judiciaire, Santessima et Candelens passent sous le giron de Leclerc

Selon le site spécialisé Acuité.fr, Leclerc vient de faire l’acquisition de la société Eye’at éditrice des sites Candelens, spécialisé dans la vente de lentilles en ligne, et du site de parapharmacie Santessima.

santessima

La société Eye’at avait été placée en liquidation judiciaire le 14 novembre dernier. Le distributeur aurait déboursé 300 000 € pour ce rachat et se serait engagé à conserver les huit salariés de l’entreprise créée en 2009, précise le site BtoB.

Fort de cette opération, le groupe Leclerc compterait donc mettre en place « un projet industriel qui rompt avec le modèle pure-player ». Objectif : développer une stratégie cross canal mixant ventes en ligne et distribution physique à travers son réseau de magasins Optique E.Leclerc et ses 180 espaces de parapharmacie.

Pour rappel, le 6 juillet 2012, Santessima avait annoncé la finalisation d’un second tour de table de 3M € auprès de son actionnaire historique Seventure et des fonds Starquest Capital et Calao Finance.

Grâce à cette augmentation de capital, la société comptait accélérer la croissance organique et la notoriété des sites Candelens.com et Santessima.com. L’objectif était également de poursuivre une stratégie de croissance externe, initiée avec l’acquisition des trois sites suivants : www.MonPharmacien.fr, www.paraboutik.fr et www.pharma-rocade-beaute.com.

Début novembre 2012, des critiques s’étaient multipliées, rapportant que la plateforme Santessima était fermée depuis plusieurs jours et que les commandes n’étaient plus envoyées depuis plusieurs semaines. Aujourd’hui, les deux plateformes affichent un message d’excuse se référant à des opérations de maintenance.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
En liquidation judiciaire, Santessima et Candelens passent sous le giron de Leclerc
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Grab et Gojek sur le point de réaliser la plus grande fusion Tech d’Asie du Sud-Est?
« Les acteurs les plus technologiques sortiront gagnants de la consolidation des services de paiement »
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée